Accueil » Actualité » Tesla : la visioconférence en voiture, c’est bientôt possible

Tesla : la visioconférence en voiture, c’est bientôt possible

La pandémie de COVID-19 a grandement participé à la démocratisation du télétravail et des vidéoconférences. Jusqu’à présent, il n’était pas possible de passer des appels vidéo en Tesla, mais un développeur a réussi à rendre les voitures américaines compatibles.

En effet, un propriétaire de Tesla Model S et PDG de Mass Luminosity, Angel Munoz, a créé un service de vidéoconférence par navigateur nommé Beacon, qu’il a décidé de rendre compatible avec son véhicule.

Image 1 : Tesla : la visioconférence en voiture, c'est bientôt possible
Des vidéoconférences dans les Tesla – Crédit : Angel Munoz / Twitter

Son service n’était initialement pas prévu de créer Beacon pour les voitures Tesla, mais le développeur a été attiré par le défi que représentait le fait d’amener le service dans sa voiture. Déjà en plein pic de la pandémie au printemps dernier, Elon Musk avait évoqué la possibilité d’apporter un service de vidéoconférence sur les Tesla, mais cette fonctionnalité n’a pour l’instant pas vu le jour.

Les vidéoconférences en voiture, l’avenir du télétravail ?

Munoz aurait réussi à rendre son service compatible avec la définition 4K, l’audio stéréo 3D, et aurait ajouté possibilité de transférer des appels de façon transparente du bureau vers téléphone puis vers le système d’infodivertissement de Tesla en un seul clic.

Le seul problème, c’est que le développeur n’a pour l’instant pas réussi à accéder à la caméra de l’habitacle, dont Elon Musk avait dévoilé l’utilité l’année dernière. Munoz a déclaré à Teslarati qu’il allait lancer son service pour les Tesla en version bêta à partir de mi-mars 2021.

Si Tesla continue d’améliorer sa fonctionnalité de conduite entièrement autonome, nous pourrions rapidement voir les Tesla devenir des salons sur roues plutôt que de simples voitures. On sait que le but du constructeur américain est de créer une voiture sans volant ni pédales.

En effet, lorsque les voitures Tesla seront capables de conduire entièrement de manière autonome, les propriétaires pourront changer leurs habitudes à bord. On imagine que les Tesla permettront à l’avenir à leurs utilisateurs d’utiliser Netflix ou YouTube, et même jouer aux jeux vidéo lorsque la voiture est en mouvement. Avec des voitures autonomes, les vidéoconférences en voiture pourraient alors se démocratiser rapidement.

Source : Angel Munoz