Accueil » Actualité » Tesla Model S : une version restylée aperçue sans le nouveau volant Yoke

Tesla Model S : une version restylée aperçue sans le nouveau volant Yoke

Des images de la nouvelle version restylée de la Tesla Model S ont fuité sur un groupe Facebook. Un internaute de Toledo, dans l’Ohio, a repéré la berline électrique garée sur le parking du Service Center de la ville.

D’après les photos, tout d’indique qu’il s’agisse de la nouvelle version de la Tesla Model S, mais elle ne possède pas le nouveau volant Yoke qui rendait l’intérieur futuriste.

Tesla Model S sans le volant Yoke Tom / Tesla Owners Club Michigan sur Facebook
Tesla Model S sans le volant Yoke – Crédit : Tom / Tesla Owners Club Michigan sur Facebook

Le mois dernier, Tesla a fait sensation en dévoilant officiellement les versions restylées des Tesla Model S et X avec un intérieur futuriste. Avant sa présentation, La Tesla Model S restylée avait été aperçue a de nombreuses reprises sur la route, mais nous n’avions jusqu’alors pas pu voir le nouvel habitacle de la voiture électrique.

Contrairement aux images de Tesla, cette version ne possède pas le nouveau volant Yoke, qui ressemble aux volants de voitures de Formule 1, mais avec moins de boutons. On ne sait pas exactement si Tesla a finalement décidé de ne pas l’inclure dans ses voitures, ou s’il s’agit simplement d’une option supplémentaire à sélectionner lors de l’achat. Au centre du tableau de bord, on retrouve le nouvel écran, alimenté par le puissant ordinateur de la voiture qui dispose d’une puissance de calcul de 10 téraflops.

Le volant Yoke serait homologable en France

D’après la forme assez peu conventionnelle du volant, on pouvait à juste titre se demander si celui-ci était homologable en France et dans l’Union européenne. La plupart des caractéristiques des volants de voitures sont régies par le règlement UN-ECE 79, et sa forme semble ne pas avoir d’importance. Le terme volant ne figure même pas dans la loi.

Cependant, le règlement stipule qu’il doit y avoir « une relation continue entre l’angle de commande et l’angle de braquage. ». Deux poignées peuvent suffire si la rotation ne dépassait pas 90° dans chaque sens. Toutefois, « ces prescriptions ne s’appliqueraient pas aux systèmes qui comportent une fonction de direction à commande automatique ou corrective ni aux équipements de direction auxiliaires. ».

En conséquence, le volant Yoke de Tesla a toutes ses chances d’être homologué en Europe. La version de la Tesla aperçue pourrait simplement être un modèle d’essai, ou une option payante qui permet aux conducteurs de retrouver un volant plus classique.

Source : electrek