Accueil » Actualité » Tesla Model Y : Elon Musk ne voulait pas de volant

Tesla Model Y : Elon Musk ne voulait pas de volant

Dans le nouveau livre du journaliste du Wall Street Journal Tom Higgins. Power Play: Tesla, Elon Musk, and the Bet of the Century, on apprend qu’Elon Musk n’aurait pas désiré voir de volant sur le Model Y.

Si Musk a déjà précisé qu’il estimait le livre de Tom Higgins ennuyeux et faux, il est toutefois difficile de remettre en cause le sérieux du journaliste. Les collaborateurs de celui-ci assurent de son sérieux, et son livre se veut être un ouvrage d’investigation.

Tesla Model Y, Crédit :Tesla Motors
Tesla Model Y, Crédit :Tesla Motors

D’après le livre, Elon Musk voulait que le véhicule soit autonome et ne voyait donc pas l’utilité d’un volant à son bord. Mais Doug Field, alors vice-président de l’entreprise, aurait contrecarré la volonté de Musk en ordonnant aux ingénieurs de la compagnie de finalement développer un volant. Higgins écrit que Fields aurait été lassé de la propension de Musk à se mêler du design process jusque dans les moindres petits détails.

Tesla Motors : tensions internes

Toujours d’après le livre, c’est même à cause de cette anecdote que Field aurait fini par démissionner en 2018. Les tensions seraient montées après que Musk ait découvert que le projet incluait finalement un volant. Trop tard pour changer de plan, la production était déjà trop avancée pour ne pas engendrer de grosses pertes.

Les problèmes de production du Model 3 ont constitué l’élément déclencheur du départ de Doug Field, déjà mis à l’écart par Musk qui ne s’est jamais caché de vouloir plus de contrôle sur le design de ses produits. Il est d’ailleurs toujours dans l’idée du CEO de Tesla de mettre au point un véhicule sans volant. En effet, il a lancé en 2019 un projet de robot-taxi qu’il estimait pouvoir être prêt pour la fin 2020.

En ce qui concerne le Model Y, sa commercialisation a pu avoir lieu en mars 2020. Un modèle à $60,990 ainsi qu’un autre à $5,990 sont disponibles, et la compagnie a annoncé en février dernier l’arrivée d’un modèle encore moins onéreux.

Source : Autoevolution