Accueil » Actualité » Tesla : plus de 200 000 véhicules livrés au deuxième trimestre

Tesla : plus de 200 000 véhicules livrés au deuxième trimestre

Les chiffres de production et de livraison sont tombés et Tesla a rempli ses objectifs malgré de nombreux défis. Elon Musk en a profité pour saluer le travail de ses employés sur Twitter.

2021 s’annonce être une excellente année pour Tesla. Après avoir vendu 500 000 véhicules l’année dernière, le constructeur est bien parti pour exploser complètement ce chiffre en 2021. Après un premier trimestre impressionnant, 185 000 véhicules livrés, le deuxième est encore mieux avec cette fois-ci un peu plus de 200 000 véhicules livrés.

Image 1 : Tesla : plus de 200 000 véhicules livrés au deuxième trimestre
Crédit : Pixabay

Un chiffre impressionnant sachant que les Model S et X ont été remaniés ce qui a tendance à légèrement ralentir la production. Selon les chiffres publiés, la marque a vendu un peu moins de 2 000 de ses véhicules haut de gamme, ce qui laisse le plus gros des ventes aux deux modèles phares de Tesla : la Model 3 et la Model Y. Elon Musk a profité de l’annonce des chiffres pour féliciter la « Tesla team » sur Twitter.

Une Model 3 ultra populaire

La Model 3 est, de loin, la voiture électrique la plus vendue dans le monde. Même en France, elle a fini par surclasser la petite Renault Zoé. Le rapport qualité/prix de ce véhicule, malgré des défauts de finition, en a fait le chouchou des véhicules électriques.

Certes, le prix des voitures d’entrée de gamme de Tesla a augmenté significativement, mais cela n’empêche pas la marque de connaître une croissance fulgurante. Près de 400 000 véhicules produits et vendus, mi-année, cela représente quasiment les ventes de 2020.

Le constructeur ne compte pas s’arrêter là et travaille sur de nombreux projets. Au Roaster, Cybertruck ou encore le Semi, s’ajoute un nouveau projet de véhicule abordable à 25 000 €. Ce nouveau modèle risque, très certainement, de vampiriser une partie des ventes de la Model 3, mais si l’on se fie au succès de cette dernière, la popularité de Tesla en 2023 risque d’exploser.

Anticiper l’avenir

L’augmentation des capacités de production, de nouveaux modèles pour offrir une gamme plus large, se placer sur un segment « d’entrée de gamme », Tesla est en train de se préparer pour les annonces à venir de l’Union européenne.

En effet, la voiture thermique vit ses dernières années de gloire. Le vent tourne et de nombreux constructeurs l’ont compris et entament leur virage. C’est le cas de Volkswagen qui cessera la production de moteur à combustion interne d’ici 2035.

À l’aube d’une révolution dans le monde du transport, un constructeur qui a développé sa gamme sur la plupart des principaux segments et qui en plus a préparé un réseau de bornes de recharge conséquent dispose de toutes les cartes pour dominer le futur marché automobile.

Source : cnet