Accueil » Actualité » Tesla Roadster édition SpaceX : “une voiture à la James Bond” pour Elon Musk

Tesla Roadster édition SpaceX : “une voiture à la James Bond” pour Elon Musk

Elon Musk est revenu avec des détails supplémentaires de l’édition limitée SpaceX du futur Roadster. Très fier de son idée, il la décrit comme une voiture “à la James Bond”. Jay Leno, son interlocuteur, n’a pas l’air convaincu.

Image 1 : Tesla Roadster édition SpaceX : “une voiture à la James Bond” pour Elon Musk
Crédits : Tesla

Elon Musk n’a jamais caché son amour pour James Bond. En 2013, il a dépensé 997 000 dollars pour s’offrir la Lotus Esprit transformée en sous-marin pour le film “l’Espion qui m’aimait” sorti en 1977 avec Roger Moore dans le rôle de l’agent secret anglais. Ses lignes anguleuses ont même servi d’inspiration au Cybertruck.

Des propulseurs cachés derrière la plaque d’immatriculation

Excentrique s’il en est, le patron de Tesla et de SpaceX a eu l’idée de mélanger les technologies de cette dernière dans les véhicules de la première. C’est ainsi que le Cybertruck est devenu quasiment indestructible en reprenant l’acier inoxydable développé pour les fusées de SpaceX, notamment Starship qui a enfin réussi son test de pressurisation après 3 échecs successifs.

Avec le Tesla Roadster qui sortira probablement en 2022 ou 2023, la synergie entre les 2 entreprises va plus loin. L’idée est d’équiper le véhicule de 10 propulseurs à gaz froid fabriqués par SpaceX. On retrouve en général ce genre d’équipement sur les satellites afin de leur permettre d’effectuer de petites corrections de vitesse ou de position. Fonctionnant avec de l’air sous pression, la technologie est sans danger et non polluante.

Dans l’entrevue qu’il a donnée à Jay Leno, le patron de Tesla a donné plus de détails sur ces propulseurs. Il explique que certains seront placés derrière la plaque minéralogique. Celle-ci s’abaissera quand le conducteur activera les propulseurs. Si le présentateur pense à une plaisanterie, Elon Musk est bien sérieux et décrit le gadget comme digne de James Bond. On se demande maintenant quelle association il pourrait faire. Pourquoi ne pas ajouter un lance-flamme comme celui qu’il vendait 500 dollars avec la Boring Company ?

Source : Electrek