Accueil » Actualité » Tesla Roadster : la production est repoussée à 2022

Tesla Roadster : la production est repoussée à 2022

Selon Elon Musk, la Tesla Roadster ne verrait pas le jour avant au moins 2022. En effet, en répondant à une question sur Twitter, le PDG de Tesla a donné plus d’informations concernant sa supercar, dont la conception ne serait pas encore tout à fait terminée.

La Tesla Roadster sera la voiture la plus puissante du constructeur américain. Alors qu’elle sera vendue au prix de 200 000 euros, les clients les plus impatients ont déjà déboursé 42 000 euros pour faire une réservation.

Tesla Roadster - Tesla
Tesla Roadster – Crédit : Tesla

Lorsque Tesla avait dévoilé la Tesla Roadster en 2017, sa sortie était à l’origine prévue en 2020. Aujourd’hui, en 2021, son lancement se fait toujours attendre, et il semble qu’il faudra prendre son mal en patience encore un moment. Tesla a dévoilé hier les versions restylées des Tesla Model S et X, qui disposent maintenant d’un intérieur futuriste ressemblant beaucoup à celui de la Tesla Roadster.

Tesla Roadster : un lancement à l’été 2022

Interrogé jeudi sur la prochaine voiture de sport de Tesla, le PDG Elon Musk a tweeté que le constructeur automobile aura « terminé sa conception cette année » et que « la production commencera l’année prochaine ». Musk a aussi déclaré que Tesla « vise à commercialiser un modèle d’ici la fin de l’été ».

Elon Musk avait déjà déclaré l’année dernière que la Tesla Roadster ne sortirait pas en 2020, car le constructeur automobile privilégierait le Cybertruck et le Semi. De plus, Elon Musk a révélé que ce retard était dû au développement du système de conduite avec trois moteurs et au fonctionnement avancé de la batterie. Cette dernière devrait accorder à la voiture électrique une autonomie d’environ 1000 kilomètres, soit autant que la nouvelle berline électrique de NIO, la ET7, qui sera également disponible en 2022.

Avec la Tesla Roadster, Tesla promet un 0 à 100 km/h en 1,1 seconde avec un moteur de fusée. Elon Musk est également le PDG de SpaceX, et la Tesla Roadster pourrait utiliser le savoir-faire de l’entreprise spécialisée dans l’aéronautique et le vol spatial pour voir atteindre de telles performances. Elon Musk avait déjà confirmé que le Cybertruck serait quant à lui fabriqué avec le même alliage que les fusées de SpaceX. Pour bien se rendre compte de cette vitesse, un graphiste s’est amusé à créer une vidéo montrant la Tesla Roadster d’abattre le 0 à 100 km/h en 1,1 seconde.

Source : Elon Musk