Accueil » Actualité » Tesla : son usine à Shanghai rouvre et prône l’hygiène pour échapper au Coronavirus

Tesla : son usine à Shanghai rouvre et prône l’hygiène pour échapper au Coronavirus

Ce lundi, le gouvernement chinois a autorisé la réouverture de l’usine de Tesla. Cette annonce va probablement rassurer les investisseurs, qui avaient fait chuter l’action la semaine dernière.

Image 1 : Tesla : son usine à Shanghai rouvre et prône l'hygiène pour échapper au Coronavirus

Le 30 janvier dernier, l’entreprise d’Elon avait été contrainte de fermer son usine de fabrication à Shanghai à cause de l’épidémie de coronavirus. Ce lundi matin, l’usine a finalement pu ré-ouvrir, malgré de nouvelles normes de sécurité. Avec la fin de la période des fêtes, il est temps pour la plupart des chinois de reprendre le travail. Des journaux locaux ont assuré qu’une quarantaine de navettes avait emmené ce matin les employés de leurs domiciles à l’usine. 

Pourtant, c’est moins de la moitié des 100 navettes qui circulent normalement entre Shanghaï et l’usine. Les chauffeurs expliquent que plusieurs banlieues sont en quarantaine, et doivent attendre 14 jours. Ceux qui sont venus aujourd’hui sont ceux qui ne sont pas concernés par ces mesures. Par ailleurs, le directeur de la communication de Tesla Chine a précisé les nouvelles normes de sécurité et d’hygiène : « Protégez-vous, protégez les autres et voyagez en toute sécurité. Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour ». 

Éviter une chute des ventes

 Lorsque le gouvernement chinois a obligé Tesla a fermé son usine à Shanghaï qu’elle venait juste d’ouvrir, Elon Musk a accusé le coup. Entre le 4 et le 5 février, le cours de l’action TSLA est passée de 887 $ à 724 $. L’entreprise a donc du rapidement rassurer les investisseurs : « La livraison de voitures début février va être retardée. Nous rattraperons notre retard sur la chaine de production une fois que la situation se sera améliorée avec l’épidémie de coronavirus » a annoncé un responsable.

Le constructeur californien a aussi expliqué ne va s’inquiéter outre mesure de l’impact de l’épidémie, car seule une petite partie de sa production de Model 3 est réalisée en Chine. Si une nouvelle usine est en construction à Berlin, c’est surtout l’usine de Fremont en Californie qui tourne à plein régime. L’usine emploie plus de 3000 personnes qui se chargent notamment des finitions, de l’électronique et de superviser le fonctionnement des robots.

Source : Teslarati