Accueil » Actualité » Tesla : une vidéo montre ce que voit le logiciel Full Self-Driving lorsque la voiture conduit toute seule

Tesla : une vidéo montre ce que voit le logiciel Full Self-Driving lorsque la voiture conduit toute seule

Aux États-Unis, les propriétaires de Tesla ont la chance de pouvoir essayer la bêta du mode Full Self-Driving, qui permet aux véhicules Tesla de se déplacer seuls. Une vidéo a dévoilé ce que voit exactement le logiciel.

Le Full Self-Driving est une version améliorée de l’Autopilot de Tesla. Ce dernier a récemment été totalement réécrit, et est maintenant capable de comprendre son environnement en 3D.

Full Self-Driving beta - AI DRIVR / YouTube
Full Self-Driving beta – Crédit : AI DRIVR / YouTube

Alors qu’elle était d’abord réservée à un petit groupe d’utilisateurs, Tesla a annoncé qu’il allait prochainement ouvrir les inscriptions à la bêta Full Self-Driving aux États-Unis. Dans la vidéo de AI DRIVR, on peut admirer ce que voit le logiciel de la voiture lorsque celle-ci se déplace toute seule.

On peut voir sur la vidéo que chaque élément de son environnement est représenté d’une couleur différente. En effet, les bordures de la route sont en rouge, tandis que les lignes blanches sont en blanc. De plus, lorsqu’un itinéraire est programmé, la voiture suit une ligne bleue. La voiture suivie est représentée par un parallélépipède vert, les voitures sur les autres voies sont en bleue et les voitures qui arrivent en contre sens sont en jaune. Enfin, les voitures stationnées apparaissent en rouge, et sont des obstacles à éviter.

Le Full Self-Driving n’est pas encore complètement autonome

Le logiciel Full Self-Driving n’est pas encore considéré comme de la conduite autonome, car le conducteur est toujours responsable du véhicule et doit être prêt à prendre le contrôle à tout moment. Tesla a même récemment admis que la conduite entièrement autonome n’est pas encore prête.

Il arrive encore régulièrement que les voitures commettent des erreurs, nous avions par exemple pu voir une Model 3 éviter un accident grâce à son conducteur. Tesla fait des mises à jour régulières pour améliorer son logiciel, mais il faudra encore plusieurs mois ou années avant que celui-ci ne devienne complètement autonome.

Tesla va bientôt équiper ses futures voitures d’un nouveau radar à ondes millimétriques. Celui-ci aura comme objectif d’améliorer significativement le mode Full Self Driving. Pour l’instant, une Tesla est équipée de pas moins de 8 caméras, 12 capteurs ultrasoniques et un radar avant. Contrairement à ses concurrents, on ne trouve aucun LiDAR sur les Tesla, et cela ne les empêche pas d’être les voitures les plus autonomes à l’heure actuelle.

Source : electrek