Accueil » Actualité » Tesla valide le Dogecoin comme crypto de paiement

Tesla valide le Dogecoin comme crypto de paiement

Elon Musk a fait une déclaration sur Twitter qui a fait exploser la valeur de l’actif alors que les principales cryptomonnaies chutent depuis plusieurs semaines.

« Tesla va rendre certains produits achetables en Dogecoin et voir comment cela marche », écrit-il ce mardi. Cette annonce était attendue depuis un long moment. En effet le soutien d’Elon Musk pour cette cryptomonnaie a déjà créé l’événement à plusieurs reprises. Et il a le pouvoir de littéralement affoler le Web grâce à sa popularité. Cette fois-ci c’est un saut de plus de 20% que le Dodgecoin a effectué ce mardi en conséquence aux propos du milliardaire sur Twitter.

« Tesla va rendre certains produits achetables en Dogecoin et voir comment cela marche » - Crédits : Twitter/@elonmusk
« Tesla va rendre certains produits achetables en Dogecoin et voir comment cela marche » – Crédits : Twitter/@elonmusk

Doge est passé d’un peu moins de 16 cents à plus de 21 cents à son apogée. Avant de redescendre. Il semble s’être stabilisé dans la matinée autour de 18 cents (16 centimes d’euro). Pendant ce temps, le prix du Bitcoin a chuté de 3,10% à 47 411 $ sur Coinmarketcap. La capitalisation boursière de la cryptomonnaie est tombée elle à 898,01 milliards de dollars.

Dodgecoin était une blague à l’origine

Dogecoin est une cryptomonnaie que personne n’était censé prendre au sérieux. Dix mille nouveaux Dogecoins sont programmés pour être émis chaque minute pour le reste de l’éternité, ce qui signifie que la valeur n’a jamais été censée être conservée. Pourtant c’est bien le Token qui bénéficie des faveurs du célèbre technocrate. Et il est loin d’être un débutant dans le secteur des technologies de paiement. Rappelons qu’Elon Musk a été le premier fondateur de la société de paiement PayPal.

Mais reste le choix privilégié d’Elon Musk

« Même s’il a été créé comme une blague idiote, le Dogecoin est mieux adapté aux transactions » que le Bitcoin, expliquait-il lundi à Times, soulignant que « le volume de transaction de Bitcoin est faible et le coût par transaction élevé. »

L’avenir des cryptomonnaies est incertain. Depuis ses débuts les déclarations contradictoires de célébrités de la finance se cumulent. Mais ses soutiens ne tarissent pas pour autant. C’était au tour de Jack Dorsey, le PDG de Twitter de créer l’événement il y a deux semaines, qui a quitté son poste pour tout miser sur la cryptomonnaie.

Source : Notebookcheck