Accueil » Actualité » Tesla veut créer sa propre compagnie d’assurance pour ses voitures

Tesla veut créer sa propre compagnie d’assurance pour ses voitures

En Californie, Tesla assure déjà elle-même les voitures de ses clients, et il est de plus en plus évident que le constructeur de voitures électroniques envisage de faire de même dans d’autres parties du monde. En Chine, une société similaire a déjà été fondée.

Le 6 août, Tesla a enregistré la nouvelle société Tesla Insurance Brokers Co, Ltd, une société de courtage d’assurance avec un capital social de 50 millions de yuans, l’équivalent de 6,1 millions d’euros.

Image 1 : Tesla veut créer sa propre compagnie d'assurance pour ses voitures
Crédit : Vlad Tchompalov / Unsplash

Cette nouvelle entreprise en Chine a été enregistrée dans la même zone que sa Gigafactory 3 récemment achevée. Selon le média Morning Tick, cette nouvelle société cotée en bourse est une « société de courtage en assurance« , et elle appartient à Tesla Motors Hong Kong Ltd. En effet, l’entreprise détient toutes les actions, avec Zhu Xiaotong comme représentant légal. Le directeur est non seulement vice-président de Tesla, mais aussi responsable du marché chinois pour le constructeur de voitures électriques.

« Le montant que les gens dépensent pour l’assurance automobile représente un pourcentage remarquablement élevé du coût d’une voiture. », a déclaré M. Musk lors d’une récente interview.

Depuis août 2019, Tesla propose sa propre compagnie d’assurance « Tesla Insurance » en Californie. Celle-ci offre aux propriétaires de véhicules Tesla des tarifs réduits de 20 à 30 % par rapport aux assurances concurrentes.

Comme les voitures Tesla pourraient devenir entièrement autonomes dès la fin de 2020 et que les ingénieurs peuvent régler les soucis éventuels à distance via des mises à jour, lancer sa propre assurance est une solution intéressante pour le constructeur américain.

Le Cybertruck de Tesla est-il à l’épreuve des balles ?

Bientôt une arrivée en Europe ?

Cette initiative est intéressante dans le contexte de l’ambition de Musk de créer un projet de covoiturage, appelé Robotaxis, dans lequel les conducteurs sont couverts par l’assurance interne de la société. Il se pourrait donc que ses nouvelles compagnies d’assurance soient une première étape dans le lancement du service.

Maintenant, comme le révèlent des offres d’emploi, l’entreprise voudrait étendre ce service d’assurance à d’autres marchés internationaux. Selon les offres pour engager des chefs de produit et des souscripteurs d’assurance, Tesla cherche également à mettre en place un secteur européen de l’assurance au Royaume-Uni et en Allemagne d’ici la fin de l’année.

Source : Morning Tick