Accueil » Actualité » Tesla veut faire payer la « connectivité Premium » à bord

Tesla veut faire payer la « connectivité Premium » à bord

Comme annoncé par Elon Musk cet été, Telsa vient de lancer une connectivité standard et une connectivité Premium à l’intérieur de ses modèles. Afin de pouvoir continuer à profiter des services, il va falloir mettre la main au porte-monnaie…

Image 1 : Tesla veut faire payer la « connectivité Premium » à bord

On s’y attendait depuis longtemps, c’est chose faite. La connexion Internet à bord des Tesla est désormais payante. Il faudra s’acquitter de 10$ par mois pour l’ensemble des fonctionnalités Premium. Cet abonnement permettra d’accéder au streaming musical, au trafic en temps réel, à Netflix ou encore au mode karaoké. Pour autant, tout les clients ne seront pas affectés. Seuls ceux qui ont acheté leur véhicule après le 30 juin 2018 le sont.

Ce week-end, la clientèle de Tesla a vu s’afficher le message suivant sur l’écran de bord: Vous avez reçu un essai gratuit de 30 jours de la connectivité Premium qui se terminant le 01/07/2020. Abonnez-vous à tout moment pendant l’essai gratuit pour continuer à profiter des fonctionnalités ci-dessous ». Pour tout ceux qui ne souhaitent pas souscrire à cet abonnement, il sera toujours possible d’écouter sa musique en Bluetooth.

Image 2 : Tesla veut faire payer la « connectivité Premium » à bord

Une Tesla en auto-pilotage s’encastre dans une voiture de police

Répondre à la rapide augmentation des coûts 

Maintenant que Tesla est numéro 1 des ventes de voitures électriques, elle s’autorise à rendre certaines de ses options payantes. Seule la navigation GPS restera gratuite. Car au fur et à mesure que le parc de voitures électriques s’agrandit, on peut supposer que les coûts de maintenance deviennent difficilement supportables. 

Au mois de mai dernier, Tesla avait d’ailleurs annoncé des difficultés financières, avec une perte nette de 700M $. En réaction, la compagnie avait émis de nouvelles actions et levé 2,7 milliards de dollars. Il semblerait de le « régime spartiate » avait parlé Elon Musk a cette époque ait porté ses fruits, car Tesla est en bien meilleure santé financière aujourd’hui, avec 146,000 commandes rien que pour le Cybertruck

Nous attendons de voir la réaction des conducteurs face à cette nouvelle option payante.

Source : InterestingEngineering