Accueil » Dossier » Test Blu-ray : Inglorious Bastards, Coraline, Reservoir Dogs, Là-Haut…

Test Blu-ray : Inglorious Bastards, Coraline, Reservoir Dogs, Là-Haut…

1 : Démineurs 2 : Inglorious Bastards 3 : Reservoir Dogs 5 : The informant 6 : Sky Crawlers - l’armée du ciel 7 : Clones 8 : The Wrestler 9 : Coraline 10 : Là-haut

Killing Zoé

Image 1 : Test Blu-ray : Inglorious Bastards, Coraline, Reservoir Dogs, Là-Haut...
Ce Blu-ray n’est pas mal du tout si on veut bien considérer qu’à l’époque le film a été réalisé avec un budget plus que limité. Et dans certaines scènes, comme celle du club de jazz le soir, la netteté trop appuyée du Blu-ray accentue cet effet.

L’impression d’être tourné dans les mêmes conditions qu’une série d’AB Production fait un peu mal au cœur. Heureusement la scène de la banque rattrape le coup. On y retrouve un grain plus conforme au cinéma, une image un peu plus sale qui colle bien à l’ambiance du film.

VO et VF sont logées à la même enseigne : DTS-HD 5.1. Mais compte tenu du fait qu’une très large partie des dialogues sont de facto en Français, on ne saurait trop vous conseiller la VO ne serait-ce que pour profiter de l’accent franchouillard de Julie Delpy et de Jean-Hugues Anglade. La spatialisation n’a pas grand intérêt ici, si ce n’est pendant les longues minutes de fusillade dans la banque. Les dialogues sont assez clairs et restent audibles même quand l’action s’énerve. Pour une réédition Blu-ray, ce n’est pas si mal.

Image 2 : Test Blu-ray : Inglorious Bastards, Coraline, Reservoir Dogs, Là-Haut...
L’interface très fleurie du Blu-ray est des plus esthétique. C’est très réussi. Comme pour Reservoir Dogs, on sent que la Metro met les petits plats dans les grands pour les films cultes.

Côté bonus, le bilan est mitigé. Les quelques scènes coupées expliquent juste pourquoi elles n’ont pas été retenues. En revanche, on a droit à un très intéressant reportage Shooting Zoé de près d’une heure sur l’histoire rocambolesque du tournage de ce film dont l’accouchement a été plus que difficile.

On y découvre aussi la fameuse banque qui sert de cadre au dernier volet de l’action. C’est particulièrement riche pour tous les cinéphiles. Dommage que la netteté des bonus ne soit pas bonne. Certains ont des soucis de désentrelacement par exemple.

Lire le test complet avec EreNumérique

Notes
Qualité d’image
8/10
Qualité sonore
8/10
Contenu et interface
8/10

Bilan

Si vous êtes fan de ce film, c’est une version très intéressante, chargée de bonus mais qui a pour effet paradoxal de montrer à quel point le budget de départ de ce film était serré. Certaines scènes font peine à voir tant la HD en révèle la grande économie de moyens.

Sommaire :

  1. Démineurs
  2. Inglorious Bastards
  3. Reservoir Dogs
  4. Killing Zoé
  5. The informant
  6. Sky Crawlers - l’armée du ciel
  7. Clones
  8. The Wrestler
  9. Coraline
  10. Là-haut