Accueil » Test » [Test] Google Nexus 7 : que vaut la version 2013 ? » Page 4

[Test] Google Nexus 7 : que vaut la version 2013 ?

1 : On change tout, mais on ne touche surtout pas au nom 2 : Une ergonomie et une définition inégalées 3 : Batterie et processeur : copains comme cochons 5 : En conclusion : on achète, on n'achète pas?

Un système d’exploitation qui se peaufine avec le temps

Image 1 : [Test] Google Nexus 7 : que vaut la version 2013 ?

La Nexus 7 est le premier appareil Android à être commercialisée d’office avec la dernière mise à jour du système d’exploitation mobile de Google, Jelly Bean. Si l’on profite donc d’Android 4.3 sur la tablette, les nouveautés ne sont pas vraiment nombreuses pour autant.

Prise en charge du Bluetooth Smarth

La principale innovation concerne la gestion des comptes d’utilisateurs, avec des réglages plus restrictifs : il est donc possible de définir une liste d’applications accessibles ou non, ou encore d’ajuster les interactions dans les applications telles que les achats « in app », par exemple. En outre, les utilisateurs de bracelets et autres montres connectées seront heureux du support du Bluetooth 4 avec la fonction Bluetooth Smart, qui économisera judicieusement les batteries.

Image 2 : [Test] Google Nexus 7 : que vaut la version 2013 ?

Un OS stable et sans fioriture

Et excepté le support de l’Open GL ES 3.0, c’est à peu près tout en ce qui concerne l’utilisateur. L’interface est toujours propre à la gamme Nexus, c’est à dire « brute ». Si certains peuvent déplorer le manque de bonus et d’outils prétendument plus ergonomiques, les avantages sont pourtant nombreux. Le système est encore plus léger qu’avec une surcouche développée par le fabricant ou un opérateur, les mises à jour sont prioritaires et régulières. En parlant de mise à jour, remarquez au passage que, dès le premier démarrage, l’une d’entre elle nous a été proposée, probablement pour régler les bugs constatés sur les premiers exemplaires.

VerdictAndroid est parfaitement adapté à ce genre tablette. A croire que Google avait ce modèle d’appareil en tête au lancement de l’OS en 2007. Même si la version 4.3 de l’OS n’apporte pas de nouveautés fracassantes, on profite d’un système qui se montre très réactif et pleinement fonctionnement sur une tablette.

Sommaire :

  1. On change tout, mais on ne touche surtout pas au nom
  2. Une ergonomie et une définition inégalées
  3. Batterie et processeur : copains comme cochons
  4. Un système d'exploitation qui se peaufine avec le temps
  5. En conclusion : on achète, on n'achète pas?