Accueil » Test » [Test] Samsung Galaxy Note 3 : la référence des phablettes ?

[Test] Samsung Galaxy Note 3 : la référence des phablettes ?

1 : Galaxy Note Retribution 2 : Un design qui régresse 3 : Des performances de haut niveau, à relativiser 5 : Quid de la Galaxy Gear ? 6 : La surcouche Samsung n’évolue presque pas 7 : La meilleure phablette du marché, presque sans gloire

Un capteur photo de qualité

Image 1 : [Test] Samsung Galaxy Note 3 : la référence des phablettes ?Samsung n’est pas allé chercher le capteur photo du Note 3 très loin. Il a suffi de l’emprunter au Galaxy S4. L’idée est très bonne sur le papier, puisque l’optique 13 mégapixels fait des merveilles sur le smartphone. Sur certains points, il y a même du mieux, notamment sur les vitesses de capture : le Note 3 peut capturer 120 images par seconde en définition 720p, tout comme un certain iPhone 5s.

Mais surtout, l’Ultra HD est de la partie, donc 3840 x 2160 à une vitesse respectable de 30 fps, contrairement à des caméras telles que la GoPro Hero 3 qui n’est capable « que » de 12 fps. Attention toutefois à la place prise par ces vidéos ! Le résultat est visuellement bluffant… à condition d’avoir un écran compatible.

Image 2 : [Test] Samsung Galaxy Note 3 : la référence des phablettes ?Le premier couac concerne les performances en faible luminosité. On ne peut pas dire que le Note 3 est à son aise dans ces conditions, surtout que le mode « nuit » présent pourtant sur le S4 est aux abonnés absents. C’est d’autant plus étrange qu’il ne nous avait pas semblé avoir ce problème sur le S4. À qui ou quoi faut-il mettre le crédit ? Mystère.

Image 3 : [Test] Samsung Galaxy Note 3 : la référence des phablettes ?Sinon, l’ensemble des fonctions plus ou moins gadgets inaugurés sur le S4 sont aussi de la partie ici : « double » photo simultanée grâce à l’utilisation des deux capteurs, des filtres… La seule chose que l’on regrette finalement, c’est l’absence de stabilisateur optique comme sur le G2 de LG ou le Lumia 925. Les clichés en faible éclairage y auraient probablement gagné, tout comme les vidéos.

VerdictLa partie photo du Galaxy Note 3 est honnête, mais les progrès réalisés par la concurrence en la matière mettent à mal la solution retenue par Samsung. Non pas que le capteur 13 mégapixels soit à la ramasse, mais ses innombrables artifices ne parviennent pas à compenser ses difficultés en basse luminosité ou son absence de stabilisateur optique.

Sommaire :

  1. Galaxy Note Retribution
  2. Un design qui régresse
  3. Des performances de haut niveau, à relativiser
  4. Un capteur photo de qualité
  5. Quid de la Galaxy Gear ?
  6. La surcouche Samsung n’évolue presque pas
  7. La meilleure phablette du marché, presque sans gloire