Accueil » Test » [Test] Samsung Galaxy S8 : le meilleur, tout simplement

[Test] Samsung Galaxy S8 : le meilleur, tout simplement

1 : Design et prise en main 2 : Écran 3 : Performances 4 : Autonomie 6 : Interface et navigation

Photos

Pour la partie photo de son Galaxy S8, Samsung a repris le même capteur que sur son précédent Galaxy S7. Il s’agit d’un capteur de 12 mégapixels avec une ouverture à f/1,7 assisté d’une stabilisation optique et d’un autofocus à détection de phases. Samsung a donc simplement modifié la partie logicielle de la prise de vue afin d’améliorer encore son appareil photo. Alors que le Galaxy S7 arrivait déjà en tête de notre comparatif des meilleurs smartphones pour la photo, que vaut ce Galaxy S8 ?

Image 1 : [Test] Samsung Galaxy S8 : le meilleur, tout simplementLe capteur photo du Samsung Galaxy S8

Du point de vue de l’interface d’abord, l’application photo s’ouvre très facilement via son icône dédiée ou, plus simplement et rapidement encore, en appuyant deux fois de suite sur la touche de mise sous tension. Un raccourci pratique pour être sûr de capturer un événement lorsqu’il se produit sans avoir à chercher l’application dans les menus ou déverrouiller son smartphone.

>>> Comparatif : quel est le meilleur smartphone pour la photo ?

Une fois l’application lancée, elle se veut par ailleurs très simple d’utilisation. En glissant son doigt vers le haut ou le bas, on passe du capteur photo principal à celui en façade pour les selfies (8 mégapixels, ouverture f/1,7). En glissant vers la gauche on découvre les différents modes (automatique, pro, panorama, aliment, etc.) et vers la droite, les différents filtres. À l’usage, l’application est très intuitive, même s’il est possible de rentrer davantage dans les réglages via le mode pro (pour changer la vitesse d’obturation ou la sensibilité) ou les paramètres (pour la taille des photos, le suivi de l’autofocus en mode rafale ou l’enregistrement des photos en RAW).

Afin d’évaluer les capacités photo du Galaxy S8, nous l’avons comparé avec deux autres smartphones réputés pour leurs qualités photo : l’iPhone 7 d’Apple et le précédent Galaxy S7 de Samsung. Nous avons pris trois séries de photos avec chacun de ses trois smartphones. D’abord une photo de figurine afin d’évaluer l’effet Bokeh ainsi que la mise au point à faible distance, une photo en faible luminosité afin d’évaluer sa capacité à reconnaître un objet et à capter plus ou moins de lumière, et une photo de paysage pour savoir si le smartphone arrive à capturer tous les détails, notamment dans les arbres, et à afficher les bâtiments sans brûler le ciel grâce à son mode HDR.

Image 2 : [Test] Samsung Galaxy S8 : le meilleur, tout simplementDe gauche à droite : le Samsung Galaxy S8, le Samsung Galaxy S7 et l’iPhone 7
Image 3 : [Test] Samsung Galaxy S8 : le meilleur, tout simplementDe gauche à droite : le Samsung Galaxy S8, le Samsung Galaxy S7 et l’iPhone 7
Image 4 : [Test] Samsung Galaxy S8 : le meilleur, tout simplementDe gauche à droite : le Samsung Galaxy S8, le Samsung Galaxy S7 et l’iPhone 7
Dans le cas de la petite figurine, le Galaxy S8 est le smartphone qui s’en sort le mieux. L’effet Bokeh est bien davantage présent que sur l’iPhone et les couleurs sont plus justes que sur le Galaxy S7. Par ailleurs, les deux smartphones de Samsung arrivent bien plus facilement à faire la mise au point à courte distance que l’iPhone, pour lequel il a fallu reculer la figurine. En faible luminosité, l’iPhone 7 s’en tire bien mieux que les Galaxy S7 et S8 en parvenant à faire une meilleure mise au point. Le S8 semble cependant avoir capturé davantage de lumière, même si nous avons dû nous y reprendre à plusieurs fois pour réussir a capturer les dents du dinosaures. Enfin, la photo de paysage donne un avantage au Galaxy S7 grâce à davantage de détails capturés, notamment dans les feuillages. L’iPhone 7 propose quant à lui un paysage trop contrasté. Dans l’ensemble, le Galaxy S8 reste un très bon smartphone pour la photo, même si on aurait apprécié davantage de progrès par rapport au modèle de l’an dernier.

Nous avons également comparé les performances photos du Galaxy S8 à celle de l’un des meilleurs photophones du moment, le LG G6, tout juste sorti. Le smartphone de Samsung s’en tire mieux en basse lumière et gère plus efficacement la mise au point à courte distance. De même, sur la photo de paysage, les couleurs semblent plus naturelles sur la photo du Galaxy S8 et l’effet Bokeh derrière la figurine est plus mise en avant sur le smartphone de Samsung. On notera cependant qu’avec son double capteur, le smartphone de LG est capable de faire des zooms optiques, là où le Galaxy S8 se limite encore à des zooms numériques qui risquent pixelisent davantage l’image.

Par ailleurs, l’application photo du Galaxy S8 permet également de rechercher des objets capturés par le Galaxy S8. L’option Dolby Vision vous permet en effet de lancer une recherche d’image sur Pinterest, ou même d’acheter un objet sur Amazon si le smartphone et son assistant le reconnaissent. Dans les faits, si la recherche d’image est plutôt efficace quand il s’agit de reconnaître un type d’objet (une souris, un casque audio ou une canette), elle aura plus de mal à trouver précisément le modèle recherché sur le site de e-commerce, à l’exception des produits de consommation courants (lingettes, canettes ou capsules de café, par exemple).

Sommaire :

  1. Design et prise en main
  2. Écran
  3. Performances
  4. Autonomie
  5. Photos
  6. Interface et navigation