Accueil » Test » Test : SanDisk iXpand Wireless Charger, que vaut un SSD externe à induction ?

Test : SanDisk iXpand Wireless Charger, que vaut un SSD externe à induction ?

L’iXpand Wireless Charger de SanDisk est plus qu’un simple chargeur sans fil pour smartphones : il est également capable de sauvegarder automatiquement les données (photos, contacts…) de votre appareil.

6/10


Image 1 : Test : SanDisk iXpand Wireless Charger, que vaut un SSD externe à induction ?

iXpand Wireless Charger 256 Go

SanDisk

ON AIME
✅ Le concept « deux-en-un »
✅ La charge sans-fil assez rapide
✅ Le design

ON N’AIME PAS
❌ Le prix un peu élevé
❌ 10W seulement pour la recharge sans-fil
❌ Le câble micro-USB non fourni
❌ micro-USB à la norme USB 2.0
❌ Wi-Fi en 2,4 GHz uniquement
❌ Pas d’accès possible en Wi-Fi à partir d’un ordinateur
❌ La version du serveur Apache intégré qui date d’il y a cinq ans !


CHARGE SANS FIL

Par induction, compatible Qi, 10W


CAPACITE


128 Go, 256 Go


CONNECTIVITE


Wi-Fi
micro-USB vers PC (câble non fourni)


DIMENSIONS


201 x 20 x 100 mm


POIDS


201 grammes


Image 2 : Test : SanDisk iXpand Wireless Charger, que vaut un SSD externe à induction ?

Pourquoi ne pas profiter du temps nécessaire à recharger son smartphone pour également télécharger et sauvegarder ses photos et autres données sur un support externe ? C’est en résumé l’idée développée par SanDisk avec son iXpand Wireless Charger, un appareil qui associe une recharge sans-fil compatible Qi avec un espace de stockage de 128 Go ou 256 Go, selon les versions.

Une recharge très rapide

Comme n’importe quel chargeur sans-fil de ce type, le fonctionnement est on-ne-peut plus simple : on pose le smartphone compatible sur l’iXpand Wireless Charger, et… c’est tout. Avec sa puissance de 10 watts, le chargeur sans-fil se montre relativement rapide : il nous aura ainsi fallu 2h56 pour charger complètement un Samsung Galaxy S6, contre 1h13 avec un chargeur standard de 2A. A titre de comparaison, la charge sans-fil proposée par un boîtier Be quiet! Dark Base Pro 900 permet de recharger le même smartphone en 2h47.

Ce tapis de souris recharge sans fil votre smartphone

Sauvegarder son smartphone sans fil

Pour transfert de données vers l’iXpand Wireless Charger, il faudra installer une application sur son smartphone. Après une rapide phase de configuration et quelques échanges en Bluetooth BLE, ainsi que la mise à jour du firmware du chargeur le cas échéant, il est alors possible de sauvegarder ses données (photos, vidéos, contacts…) manuellement, et/ou de manière automatique. Notons d’ailleurs que le transfert est possible même si le smartphone n’est pas compatible avec la recharge sans-fil, et qu’il est possible de sauvegarder les données de plusieurs smartphones sur un même iXpand Wireless Charger. Chaque utilisateur n’aura bien entendu accès qu’à ses propres données.

Image 5 : Test : SanDisk iXpand Wireless Charger, que vaut un SSD externe à induction ?

Si l’on souhaite récupérer les données sur son ordinateur, il faudra passer par la prise microUSB (à la norme 2.0 seulement), et donc utiliser un câble qui n’est d’ailleurs pas fourni. On regrettera qu’il ne soit pas possible d’accéder directement en Wi-Fi aux données, par exemple via un serveur DLNA. C’est d’autant plus regrettable qu’il y a bien un serveur web Apache 2.4.9 qui tourne sur l’iXpand Wireless Charger (ce qui pourrait d’ailleurs représenter une faille de sécurité, cette version étant particulièrement vieille)… Dernier petit défaut, le Wi-Fi est limité au 2,4 GHz : les réseaux en 5 GHz sont invisibles.