Accueil » Test » [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué

[Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué

1 : Une conception revue pour le meilleur 2 : Un pilotage classique et efficace 3 : Des performances mécaniques de haute volée 5 : Un mode vidéo performant 6 : Conclusion : une alternative très convaincante

Une qualité d’image superlative

L’A7RII est équipé de la classique puce Bionz-X mais d’un nouveau capteur aux performances à ce jour inégalées. Sony, qui fournit également d’autres fabricants comme Nikon, est en effet le premier à parvenir à produire un capteur plein format rétroéclairé. Pour faire simple, le capteur reçoit la lumière par l’arrière et les divers circuits situés à l’avant ne gênent plus son acheminement jusqu’à la surface sensible. Elle capte donc plus de lumière et les résultats sont meilleurs lorsque la luminosité baisse.

Photo plein format : à quoi ça sert, comment ça marche, pourquoi c’est cher ?

Comme on peut le voir sur les agrandissements à 100% des images ci-dessous issues de fichiers Raw (l’orientation expert/professionnel du boîtier nous a conduit à ce choix) développés tels quels via Capture One en Tiff 16 bits, les résultats sont à ce jour sans équivalent :

Image 1 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué100 ISOImage 2 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué200 ISO

Image 3 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué400 ISOImage 4 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué800 ISO

Image 5 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué1600 ISOImage 6 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué3200 ISO

Image 7 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué6400 ISOImage 8 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué12800 ISO

Image 9 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué25600 ISOImage 10 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué1600 ISO

Image 11 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué3200 ISOImage 12 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué6400 ISO

Image 13 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué12800 ISOImage 14 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué25600 ISO

Image 15 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué51200 ISOImage 16 : [Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué102400 ISO

Par rapport à la référence que constituait depuis peu le Canon 5DSR en la matière, le nouveau capteur Sony permet de gagner 1 IL, dans l’état actuel de l’évolution technique c’est considérable.

Sommaire :

  1. Une conception revue pour le meilleur
  2. Un pilotage classique et efficace
  3. Des performances mécaniques de haute volée
  4. Une qualité d’image superlative
  5. Un mode vidéo performant
  6. Conclusion : une alternative très convaincante