Accueil » Test » [Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?

[Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?

1 : Un enjeu de taille pour Redmond 2 : Une belle tablette pour deux Cover 3 : Des performances matérielles intéressantes 5 : Test de compatibilité des périphériques sous Windows RT 6 : Question d’usage 7 : En conclusion : on achète ? On n’achète pas ?

De Windows 8 à Windows RT : un petit monde de différences

Image 1 : [Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?

Nous avons déjà abordé les similarités et les dissemblances de Windows 8 et Windows RT dans notre précédent dossier consacré exclusivement à cet OS un peu hors norme (consultable ici). Pour mémoire, les deux systèmes d’exploitation se ressemblent comme deux gouttes d’eau : on y profite du même Bureau, du même Explorateur, du même Panneau de configuration, et surtout de la même « Interface Windows », qui permet d’installer des milliers d’applications téléchargeables sur le Windows Store. Cette interface s’adresse en priorité aux possesseurs d’écran tactile, mais reste parfaitement exploitable à la souris ou au clavier.


Dans l’attente d’une meilleure offre logicielle

Malgré tous ces points communs, il existe néanmoins une différence de taille entre Windows 8 et Windows RT : les programmes x86 que l’on avait jusqu’à présent l’habitude de lancer depuis le Bureau ne peuvent pas être installés sous l’édition RT de l’OS. Ce n’est tout simplement pas la même architecture. En conséquence, sous Windows RT, il n’y a pas de VLC, ni de Google Chrome, de Firefox, de Photoshop, de WinRar, de Media Player Classic… Selon Microsoft, les développeurs travailleraient sur des versions RT de leurs programmes les plus populaires, mais pour l’instant, pas une seule de ces adaptations n’a été diffusée. Lorsque l’on souhaite installer une nouvelle application, il faut donc impérativement passer par le Windows Store (le magasin virtuel accessible depuis l’Interface Windows). L’une des particularités de ce genre d’application est de s’afficher alors en plein écran, sans aucune fenêtre. On en compte actuellement plus de 7000, mais très peu finalement se révèlent réellement indispensables. Impossible par exemple de trouver sur le Store un lecteur multimédia « multiformat », ou un logiciel de dessin correct. Par conséquent, les possibilité de la Surface RT s’en trouvent d’autant réduites.

Sommaire :

  1. Un enjeu de taille pour Redmond
  2. Une belle tablette pour deux Cover
  3. Des performances matérielles intéressantes
  4. De Windows 8 à Windows RT : un petit monde de différences
  5. Test de compatibilité des périphériques sous Windows RT
  6. Question d’usage
  7. En conclusion : on achète ? On n’achète pas ?