Accueil » Test » [Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?

[Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?

1 : Un enjeu de taille pour Redmond 2 : Une belle tablette pour deux Cover 3 : Des performances matérielles intéressantes 4 : De Windows 8 à Windows RT : un petit monde de différences 6 : Question d’usage 7 : En conclusion : on achète ? On n’achète pas ?

Test de compatibilité des périphériques sous Windows RT

Image 1 : [Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?Voici un des éléments qui fait beaucoup parler sur le Web : la compatibilité matérielle. Même si Windows RT utilise la même méthode que Windows 8 pour disposer de nouveaux pilotes (la base de Windows Update), les éditeurs n’ont pas encore mis à la disposition de Microsoft des drivers pour l’intégralité de leur catalogue… et ne le feront jamais. Trop vieux, trop compliqués à mettre à jour, certains appareils comme les imprimantes ne fonctionneront jamais sous le nouvel OS de Microsoft.

Le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ?

Nous avons donc éprouvé toute sorte de périphériques, en commençant justement par les imprimantes. Nous avons testé deux modèles différents, dont une multifonction. La première, une ancienne Lexmark E120n a été reconnue sans aucune difficulté. La seconde, une HP F2492 a refusé d’être prise en charge par l’OS, même si ses pilotes figurent bien dans la liste des appareils supportés par Windows RT. Nous avons également soumis l’appareil à une petite carte audio externe, connectée en USB : pas de souci, le périphérique a été installé sans la moindre difficulté en quelques secondes. Même chose pour un clavier Bluetooth, un casque et une souris sans fil, un lecteur de cartes, etc. Tout a été détecté immédiatement, parfois même plus rapidement que sous Windows 7. En revanche, les résultats sont parfois inquiétants : une webcam LifeCam HD-5000 n’est pas supportée, l’appareil étant clairement identifié par le système et répertorié parmi ceux qui sont inopérants. Etonnant quand on sait que ce modèle est signé… Microsoft.Image 2 : [Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?Notez enfin que si certains appareils sont pris en charge, ils le sont à l’aide de pilotes « génériques », comme cela a été le cas de notre souris Logitech. Impossible par conséquent d’installer les drivers propres au fabricant, qui permettent de configurer tous les boutons de l’appareil.

Sommaire :

  1. Un enjeu de taille pour Redmond
  2. Une belle tablette pour deux Cover
  3. Des performances matérielles intéressantes
  4. De Windows 8 à Windows RT : un petit monde de différences
  5. Test de compatibilité des périphériques sous Windows RT
  6. Question d’usage
  7. En conclusion : on achète ? On n’achète pas ?