Accueil » Dossier » [Test] Xbox One : que vaut la console de Microsoft ?

[Test] Xbox One : que vaut la console de Microsoft ?

1 : Une nouvelle Xbox, tout en un 2 : Black is the new black 3 : Une interface surchargée 4 : Kinect à la rescousse 5 : De nombreux services en ligne 6 : Smartglass, la companion app à tout faire 7 : Et pour les films ? 8 : De nombreuses applications 10 : Faut-il craquer pour la One ?

Des premiers jeux prometteurs

Image 1 : [Test] Xbox One : que vaut la console de Microsoft ?

La Xbox One reste une console de jeux, et une console n’est rien sans jeux dignes de ce nom. Nous avons pu nous essayer à certains titres pour l’occasion, notamment Ryse Son of Rome, auquel Microsoft a offert une promotion assez importante pour son lancement.

Le jeu se déroule dans la Rome antique, et propose d’incarner un militaire au service de l’empereur Néron. Le joueur va suivre son histoire et comprendre que le héros est animé par la vengance, après que sa famille a été décimée. D’une violence assez explicite, Ryse mise sur les combats réalistes et les affrontements sanglants, le tout porté par des graphismes très travaillés. Si le scénario n’est pas de première fraîcheur, la jouabilité parvient quant à elle à montrer encore moins d’originalité, et on se retrouvera vite sans autre objectif que celui d’enchaîner les combats, avec si possibles des mises à mort les plus sanglantes possibles, afin d’obtenir des bonus. Ryse reste cependant une bonne démonstration technique de ce que peut donner la console en terme de graphismes.

Vient ensuite la série des Forza Motorsports, dont le cinquième opus est également présent sur Xbox One. La simulation de course est réputée pour son exigence, et cet épisode ne pardonne pas plus que ses prédécesseurs. Le jeu vous oblige à une certaine précision, que les différentes assistances vous permettront d’approcher plus ou moins efficacement, et les accros de conduite sportive et de belles carrosseries seront comblés par le jeu de Microsoft. D’un point de vue technique, le jeu est une véritable claque graphique : les voitures sont fidèlement modélisées, les effets de lumière et de réverbération sur les carrosseries sont impressionnants, les décors des parcours sont soignés, bref, il s’agit très certainement du plus beau jeu de la console à l’heure actuelle.

Enfin, Deadrising 3 est une des exclusivités à la console de Microsoft à laquelle nous avons pu nous essayer. Le principe reste le même : vous êtes lâché au mileu d’une horde de zombies et disposez d’un temps limité pour effectuer un certain nombre de missions, tout en venant en aide aux autres rescapés. Ce troisième opus propose un certain nombre de nouveautés intéressantes : la possibilité de jouer en coopération avec des inconnus, ou avec ses amis, l’utilisation intelligente de Smartglass pour afficher des informations utiles et interagir avec le jeu, etc. Dans la veine des deux derniers opus, il est à réserver aux joueurs adultes, mais s’avère malgré tout très intéressant et amusant.

Notons enfin que la totalité des jeux que nous avons testés nécessitaient une installation sur le disque dur. Lorsque le disque est inséré dans la console pour la première fois, son installation se lance automatiquement, et vous ne pourrez donc pas y jouer pendant quelques minutes. Heureusement, dans la plupart des cas, il est possible de commencer à jouer avant que l’installation soit complètement terminée, ce qui réduit le temps d’attente à une quinzaine de minutes dans la majorité des cas. Si cela vous paraît long, sachez que les jeux les plus longs à installer peuvent prendre près d’une heure en tout et pour tout.

Sommaire :

  1. Une nouvelle Xbox, tout en un
  2. Black is the new black
  3. Une interface surchargée
  4. Kinect à la rescousse
  5. De nombreux services en ligne
  6. Smartglass, la companion app à tout faire
  7. Et pour les films ?
  8. De nombreuses applications
  9. Des premiers jeux prometteurs
  10. Faut-il craquer pour la One ?