Accueil » Actualité » TikTok : un bouton « Je n’aime pas » en cours d’intégration

TikTok : un bouton « Je n’aime pas » en cours d’intégration

Soucieux de renforcer ses outils de modération, TikTok déploie actuellement un bouton dislike destiné exclusivement aux commentaires. À l’issue de l’expérimentation, il pourrait s’imposer définitivement sur le réseau social.

Image 1 : TikTok : un bouton "Je n'aime pas" en cours d'intégration
Bientôt des dislke sur TikTok – Crédit : Unsplash

Évoluer pour mieux régner. Il y a quelques semaines, TikTok a augmenté la durée maximale des vidéos, ces dernières pouvant désormais s’étaler sur 10 minutes. Et le réseau social continue de bousculer ses habitudes. Dans un post de blog, TikTok a révélé qu’il testait actuellement l’intégration d’un bouton « Je n’aime pas » chez une petite frange d’utilisateurs. Bouton qui se cantonne toutefois uniquement à l’espace commentaires. Ainsi, vous ne pourrez pas noter un contenu avec un pouce vers le bas.

Dans le détail, il sera possible de laisser un dislike à un commentaire. Mais il n’y aura pas de compteur de « Je n’aime pas » visible par l’ensemble des utilisateurs. Seules les équipes de modération auront accès au nombre total de dislikes associés à un commentaire. Du côté des usagers, vous serez le seul à voir votre pouce vers le bas.

À lire > TikTok : repartager une vidéo, la fonction qui pourrait bientôt arriver

TikTok : le dislike, un nouvel outil pour modérer les commentaires

Comme le précise TikTok, ces signalements négatifs s’ajouteront « à la gamme de facteurs que nous utilisons déjà pour aider à garder la section des commentaires toujours pertinente afin qu’elle reste un véritable lieu d’engagement ». Incitation à la haine, harcèlement, racisme, sexisme… Cette nouvelle fonctionnalité vise à faciliter le travail des modérateurs, lesquels pourront repérer plus facilement les commentaires enfreignant le règlement de la plateforme. Et les supprimer dans la foulée.

En fonction des résultats de l’expérimentation, le bouton dislike pourrait s’imposer durablement « dans les semaines à venir », précise le réseau social. Si vous souhaitez voir à quoi ressemble le « Je n’aime pas » sur TikTok, des captures d’écran ont d’ores et déjà été publiées sur Twitter :

Cette nouveauté s’inspire d’une décision de YouTube qui a supprimé le compteur de dislikes sous les vidéos. Un moyen de protéger les vidéastes confrontés au cyberharcèlement. Notons également que le nombre de dislikes n’apparaît plus sous les commentaires.

Source : TikTok