Accueil » Actualité » Tombée il y a 800 000 ans, une météorite révèle son cratère

Tombée il y a 800 000 ans, une météorite révèle son cratère

Il a près de 800 000 ans, la chute d’une météorite provoquait une pluie de débris couvrant une zone s’étendant de l’Antarctique à l’Asie. Les scientifiques viennent enfin de découvrir son point d’impact.

Image 1 : Tombée il y a 800 000 ans, une météorite révèle son cratère

Si les météorites font rêver, elles sont à l’origine de catastrophes majeures. Certes, elles n’ont sans doute pas provoqué la fin des dinosaures, mais elles peuvent facilement raser une ville. Il aura fallu une enquête en profondeur de la part des géologues pour retrouver le cratère créé par cette météorite géante.

Les géologues ont enfin localisé le cratère d’une météorite tombée il y a 800 000 ans

Lorsqu’une météorite rencontre le sol terrestre, la force de l’impact liquéfie les roches qui vont ensuite de solidifier sous forme de boules de verres. On les appelle des tectites. Dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, de nombreuses tectites avaient été retrouvées de l’Asie du Sud-est et jusqu’en Antarctique et de l’océan Indien jusqu’à la zone Pacifique ouest, sans pour autant que l’on puisse localiser le point d’impact.

Pourtant la puissance de l’explosion nécessaire à cette pluie de morceaux de verre sur 10 % de la surface terrestre aurait produit un cratère de 100 m de profondeur. Sa taille était toutefois une inconnue avec des estimations allant de 15 à 300 km de diamètre. La seule chose qui était établie avec certitude est qu’il devait se trouver quelque part entre le sud de la Chine et le nord du Cambodge.

C’est donc dans cette zone que les géologues ont étudié tous les candidats possibles parmi les cratères connus. Toutefois, ils étaient tous bien plus anciens que les 790 000 ans de l’impact. C’est sur le plateau des Bolovens au Laos qu’ils ont finalement trouvé sa trace, bien caché sous de nombreuses coulées de lave volcanique. Ils ont ainsi pu établir la position géographique de ce cratère ovale de 17 km de long, 13 km de large et 100 m de profondeur. Un point de plus à ajouter à la carte des impacts de météorites.

Source : LiveScience