Accueil » Actualité » Triste record : on a atteint le plus haut taux de CO2 dans l’air de l’histoire

Triste record : on a atteint le plus haut taux de CO2 dans l’air de l’histoire

Un record tragique a été enregistré ce week-end par des scientifiques américains.

Image 1 : Triste record : on a atteint le plus haut taux de CO2 dans l’air de l’histoire

415,26 ppm (parties par million), c’est le chiffre record enregistré par l’Observatoire Mauna Loa le week-end dernier à Hawaï. Rapporté sur Twitter par le météorologue Eric Holtaus, il s’agit de la plus grande quantité de CO2 jamais relevée dans notre atmosphère. Ce chiffre correspond à la quantité de particules de CO2 flottant dans l’air qui nous entoure. Ce samedi 11 mai, on comptait 415,26 molécules de dioxyde de carbone pour 1 million de molécules d’oxygène. Le scientifique précise dans son constat dramatique que ce taux est le plus haut jamais atteint de toute l’histoire de l’humanité, « depuis avant l’existence des hommes modernes il y a des millions d’années » a-t-il précisé.

Ce niveau de CO2 dans l’air correspondrait à celui de l’atmosphère de notre planète il y a 3 millions d’années, à une époque où les océans étaient de 10 à 20 mètres plus haut qu’aujourd’hui. À ce rythme, la température moyenne pourrait augmenter de 2 à 6 degrés avant la fin de notre siècle, causant des dommages dramatiques sur la vie des espèces végétales, animales, et bien sûr pour l’humanité toute entière. En 2016, on avait enregistré au plus haut une quantité de 390ppm, soit 25 de moins que ce dernier relevé.

En début de semaine dernière, un rapport des Nations Unies révélait que plus d’un million d’espèces animales et végétales étaient menacées d’extinction. Vendredi dernier, les ONG WWF et Global Footprint Network annonçaient que l’Europe avait déjà épuisé toutes les ressources naturelles disponibles pour une année.


>>> Lire aussi : 

Thèmes :