Accueil » Actualité » Trop nazi, l’objet exploré le plus éloigné de la Terre change de nom

Trop nazi, l’objet exploré le plus éloigné de la Terre change de nom

2014 MU69 a été découvert le 26 juin 2014 par le célèbre télescope spatial Hubble. Il s’était vu attribuer le surnom Ultima Thule en mars 2018 en attendant son baptême officiel. Toutefois, la connotation nazie avait provoqué un émoi.

Hier, 2014 MU69 a été officiellement nommé, et il faudra dorénavant l’appeler 486958 Arrokoth. La communauté scientifique a donc cédé à la mauvaise presse qu’elle avait reçue l’année passée en la nommant temporairement Ultima Thule peu avant son exploration par New Horizons, terme qui avait été utilisé par certains nazis.

Image 1 : Trop nazi, l’objet exploré le plus éloigné de la Terre change de nom

Arrokoth signifie ciel dans la langue des tribus amérindiennes des Powhatans et des Algonquins. La permission d’utiliser ce mot a été donnée par les anciens de la tribu des Pamunkey vivants dans le District de Columbia. Il vient donc remplacer le nom Ultima Thule qui lui avait été temporairement et non officiellement attribué par la NASA. Certains avaient alors reproché l’utilisation de ce nom, car il avait été utilisé par certains nazis.

Thule est d’abord le nom donné en 320 av. J.-C. par l’explorateur grec Pythéas à une île qu’il décrit comme la plus septentrionale de l’archipel britannique. Au fil des siècles, ce nom sera donné à des îles réelles ou imaginaires et trouvera très largement sa place dans la littérature notamment médiévale qui la présente comme au-delà des frontières de notre monde. C’est le sens que voulaient retenir les 40 scientifiques qui ont choisi ce nom suite à un vote public en 2018.

Mais très vite, des voix se sont fait entendre contre cette décision. En effet, Thule était vu par certains groupes au début du 20e siècle comme le lieu originel du peuple Aryen. Cette Société Thulé prônant la pureté des races est ensuite devenue le parti nazi d’Adolf Hitler. Le terme est toujours utilisé dans certains cercles d’extrême droite ou prêchant la suprématie blanche.

Afin de faire cesser ces critiques, la NASA a donc décidé d’oublier ce nom polémique et choisir à la place Arrokoth pour ce corps céleste qui est le plus éloigné exploré par l’humanité. Il s’agit d’une planète binaire à contact de 33,5 km de long sur 19,5 de large. Elle fait partie de la ceinture de Kuiper et se trouve dans la constellation du Sagittaire. Son exploration a eu lieu le 1er janvier 2019, par la sonde New Horizons après son survol de Pluton.

Source : NASA