Accueil » Actualité » Trump bannit Huawei des États-Unis

Trump bannit Huawei des États-Unis

Le président américain poursuit sa guerre contre les entreprises de télécoms chinoises. Dans sa ligne de mire : Huawei.

Image 1 : Trump bannit Huawei des États-Unis

Donald Trump vient de signer un décret interdisant aux réseaux de télécommunications américains d’utiliser les équipements fournis par certaines entreprises étrangères et en particulier les entreprises chinoises. Le président américain a déclaré que cette mesure était prise pour des raisons de sécurité nationale, afin de prévenir les « actes malveillants favorisés par internet, dont l’espionnage économique et industriel au détriment des États-Unis et de sa population ».

Le leader des télécommunications chinoises Huawei serait tout particulièrement visé par le gouvernement américain qui affirme que la société se livre à des activités d’espionnage pour le compte du parti communiste chinois. La firme dément fermement cette accusation et a même indiqué que la société était prête à signer des « accords de non espionnage avec les gouvernements ».

En 2018, le gouvernement américain avait déjà voté une loi interdisant les agences fédérales à faire appel à des équipements de Huawei et de ZTE, une autre société chinoise. Cette décision survient à un moment où la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine bat son plein. Donald Trump tente également de rallier les autres pays occidentaux à sa cause, mais les pays européens ne semblent pas encore prêts à passer à l’action, même si la France a exprimé quelques méfiances envers Huawei. Le mois dernier, le gouvernement français a proposé une loi obligeant les opérateurs mobiles à obtenir une autorisation spéciale pour se fournir en équipements pour le réseau 5G. Même si ce décret ne vise pas directement Huawei, son objectif clair est de limiter l’exploitation des équipements chinois sur le territoire.

>>> Lire aussi : Huawei est prêt à tout pour rester dans la course à la 5G