Accueil » Actualité » Tubi, le Netflix gratuit, pourrait débarquer chez nous

Tubi, le Netflix gratuit, pourrait débarquer chez nous

Image 1 : Tubi, le Netflix gratuit, pourrait débarquer chez nous

Lancée en 2014, Tubi mise sur les publicités et non sur les abonnements pour gagner de l’argent. L’entreprise a atteint son seuil de rentabilité au quatrième trimestre 2018. Elle compte franchir un nouveau palier en investissant plus de 100 millions de dollars. En plus de diversifier ses contenus, la compagnie s’attaquera à de nouveaux marchés. Pour financer sa croissance, la plateforme a emprunté 25 millions de dollars auprès de la Silicon Valley Bank en décembre dernier et envisage de s’internationaliser.

Les voyants sont au vert pour Tubi

Si le service est actuellement réservé au marché nord-américain et canadien, l’entreprise derrière Tubi réfléchirait actuellement à un moyen d’exporter le service en question à l’international. Car Tubi, encore peu inconnu chez nous, a le vent en poupe. Selon les estimations effectuées par Sensor Tower, l’application Tubi est maintenant installée sur environ 51 millions de mobiles. Le nombre d’installations a atteint 1,7 million en décembre 2018, soit une croissance de 21% par rapport à 2017. Les spécialistes ont également noté une augmentation des clients à travers d’autres canaux comme les télévisions ou les fournisseurs de service tels que Comcast.

D’après les précisions fournies par Tubi, son audience a été multipliée par 4 entre décembre 2017 et décembre 2018. L’année dernière fut exceptionnelle, ses revenus ont presque triplé. L’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires supérieur à l’année 2017 au quatrième trimestre. En ce qui concerne la publicité, elle a réalisé des campagnes pour plus de 1000 annonceurs, notamment les grandes entreprises du secteur automobile.

Un marché en pleine croissance

Plusieurs entreprises exploitent la même niche que Tubi. On peut citer entre autres Roku, Freedive, Pluto TV, Stirr ou encore Plex. Elles espèrent attirer les clients déçus ou lassés par les services de streaming vidéo payant. Ils possèdent deux principaux atouts, leur gratuité et un catalogue comportant de vieux films, des œuvres non proposées par les Svod.

>>> Netflix : 15 trucs et astuces incontournables

>>> Lire aussi : Avec 15 nominations aux Oscars, Netflix s’impose un peu plus comme un poids lourd d’Holywood