Accueil » Actualité » Twitch permet aux internautes de mieux rémunérer les streameurs

Twitch permet aux internautes de mieux rémunérer les streameurs

Image 1 : Twitch permet aux internautes de mieux rémunérer les streameurs

Sur Twitch, il était jusqu’à présent possible de soutenir ses streameurs favoris en payant un abonnement de 5 dollars par mois. Afin de permettre aux joueurs de gagner davantage de la part de leur communauté, Twitch va désormais permettre des abonnements plus conséquents, de 10 et 25 dollars.

Décidément, Twitch n’en finit plus de proposer différents moyens de rémunération pour les joueurs qui diffusent leurs parties sur sa plateforme de vidéo en direct. Après les Bits, les abonnés Twitch Prime et les Crates, Twitch revient au premier mode de financement de la plateforme, les abonnements, en permettant aux spectateurs d’augmenter le montant de leur abonnement mensuel.

Afin de soutenir financièrement un streameur, et de bénéficier de quelques bonus comme un badge ou des emotes dans le chat, il était en effet possible jusqu’à présent de souscrire un abonnement de 5 dollars par mois. Le montant de cet abonnement était cependant fixe et ne pouvait être modifié, ni par le streameur, ni par le spectateur qui aurait souhaité soutenir davantage le joueur. C’est désormais le cas avec la nouvelle version bêta des offres d’abonnement, annoncée ce mercredi par Twitch sur son blog : « Nous présentons de nouvelles manières pour les communautés de soutenir leurs streameurs favoris : les abonnements à 9,99 et 24,99 dollars ».

Outre la possibilité pour les spectateurs de soutenir davantage les diffuseurs, les abonnés à ces offres pourront également profiter d’emotes exclusives, à condition que le streameur en ait développées. Ces abonnements de 10 et 25 dollars par mois seront disponibles « très prochainement » pour les spectateurs qui le souhaitent, à condition que les streameurs les aient activés sur leur chaîne. Elles seront par ailleurs disponibles pour tous les streameurs partenaires dans les « prochaines semaines ».