Accueil » Actualité » Twitter : mettez à jour votre app Android pour contrer les hackers

Twitter : mettez à jour votre app Android pour contrer les hackers

Twitter annonce que son client officiel est victime d’une faille de sécurité sérieuse, et invite ses utilisateurs à le mettre à jour immédiatement. Selon le communiqué, la vulnérabilité n’aurait pas été exploitée, mais elle permet à un pirate d’obtenir les informations personnelles d’un compte, et de l’utiliser pour publier des messages publics et privés.

Les fans du réseau social de microblogging sont invités à mettre à jour leur client le plus rapidement possible. Sur son blog, Twitter vient d’annoncer que son client officiel est victime d’une importante faille de sécurité. Dans son communiqué, la firme explique qu’un utilisateur mal intentionné peut accéder à vos données personnelles

Image 1 : Twitter : mettez à jour votre app Android pour contrer les hackers

Twitter précise que la vulnérabilité est difficile à mettre en œuvre, et que rien n’indique qu’elle a déjà été exploitée. Néanmoins, la firme n’écarte pas la possibilité que certains de ses clients en aient été victimes. Grâce à l’ajout de code malicieux dans les sous-répertoires de l’application, un hacker peut accéder à vos données personnelles telles que votre position ou vos tweets privés. Il serait également en mesure de publier des messages publics ou privés.   

Twitter envahi par les bots porno. Vos données personnelles en danger ?

Twitter met à jour son client officiel pour corriger une faille de sécurité majeure

Après la découverte de la vulnérabilité, la firme a averti tous les utilisateurs concernés. La faille concerne uniquement l’application Android. Plus précisément, elle affecte la version 7.93.4 publiée en novembre pour les smartphones sous Android KitKat (v 4.4), ainsi que la version 8.18 sortie en octobre pour les mobiles sous une version d’Android plus récente (v 5.0 et plus).

Une faille de sécurité embarrassante pour Twitter qui est à nouveau mis en cause dans une affaire de piratage ou de fuite de données personnelles. En septembre dernier, le compte de Jack Dorsey, PDG du réseau social, avait été piraté pour diffuser des messages racistes et nazi. Plus récemment, ce sont des employés de Twitter qui ont été accusés d’espionnage pour le compte de l’Arabie Saoudite.

Facebook et Twitter se mettent à la blockchain pour plus de sécurité

Source : Twitter