Accueil » Actualité » Un algorithme détecte les sarcasmes de manière infaillible

Un algorithme détecte les sarcasmes de manière infaillible

Image 1 : Un algorithme détecte les sarcasmes de manière infaillible

Les chercheurs en intelligence artificielle (IA) essayent de traduire les émotions humaines à coup d’algorithme. Soul Machines donne même un visage et une personnalité à ces programmes. Mais l’interface ne résume pas tout, il faut également que l’IA comprenne les subtilités du langage humain pour mieux communiquer. Des chercheurs du MIT se sont penchés sur le problème en s’intéressant particulièrement aux sarcasmes. Ils ont développé un algorithme baptisé DeepMoji basé sur le « deep learning ».

Le programme est capable de comprendre si un utilisateur fait preuve de sarcasme ou d’ironie. DeepMoji ne se base pas seulement sur la phrase, mais considère également les smileys pour placer une affirmation dans son contexte. Et il semble qu’à ce jeu, l’algorithme soit plus doué que les testeurs humains. Sur 2000 tweets, il a affiché une efficacité de 82 % alors que l’homme a failli dans 24 % des cas. DeepMoji fait mieux que fastText, la solution développée par Facebook, qui a répondu correctement dans 71% des cas.

Il faut dire que DeepMoji a été entrainé sur plus de 1,2 milliard de tweet contenant un ou plusieurs emoji. Pour découvrir les capacités de l’algorithme, l’équipe du MIT propose un site dédié. Par ailleurs, le code source arrivera pour bientôt selon les chercheurs.

>>> Facebook débranche l’IA qui avait inventé son propre langage