Accueil » Actualité » Un anneau Apple pour concurrencer Echo Loop

Un anneau Apple pour concurrencer Echo Loop

Apple vient de déposer un brevet qui décrit le design et les fonctionnalités d’une bague connectée. La firme semble donc penser sérieusement à un « Apple Ring », d’autant plus qu’ Amazon a déjà présenté l’Echo Loop, une bague intelligente qui fonctionne en tandem avec Alexa.

Image 1 : Un anneau Apple pour concurrencer Echo Loop

À sa dernière conférence, Amazon nous a dévoilé ses nouveaux produits intelligents de la gamme Echo, notamment une bague, l’Echo Loop. L’objet connecté contient une zone tactile, deux microphones, un tout petit haut-parleur pour activer Alexa, et lui envoyer des commandes vocales. Il est pour le moment réservé à quelques privilégiés choisis par Amazon, mais il marque clairement la volonté de la firme de développer des produits innovants, qui tirent parti de son assistant personnel. 

Le 15 octobre, Apple a déposé un nouveau brevet qui indique que la firme se dirige sur la même voie, mais bien évidemment en tandem avec Siri.

Sur le papier, « l’Apple Ring » dépasse largement l’Echo Loop d’Amazon

Chez Apple, l’idée d’un anneau connecté ne date pas d’hier. Dès 2015 la société a déposé un brevet qui décrivait une bague intelligente. Mais avec ce nouveau brevet repéré par Techradar, le projet se confirme et précise le design et les fonctionnalités de l’Apple Ring.

Globalement, l’Apple Ring est proche d’une Apple Watch avec un petit écran tactile, un micro, un haut-parleur, un gyroscope, un accéléromètre, un magnétomètre, un GPS, etc. Elle doit également disposer de capteurs biométriques pour mesurer l’état de santé de son porteur.

L’objet est principalement utilisé pour lancer des commandes vocales auxquelles il répond à l’aide de vibrations haptiques, mais pas uniquement. Le document indique que la reconnaissance de mouvement permet aussi de lancer des ordres, et que l’objet est en mesure de détecter que son propriétaire écrit.

Aucune information n’est donnée à propos de son étanchéité et de son autonomie, mais Apple évoque plusieurs méthodes de rechargement sans fil, notamment à partir d’une souris ou d’un volant de voiture.

Cette semaine, le Vatican a dévoilé son premier objet connecté : l’eRosaire. Le chapelet intelligent doit encourager les plus jeunes à prier.

Source : United States Patent And Trademark Office