Accueil » Actualité » Un astéroïde 4 fois plus gros que l’Empire State Building en approche

Un astéroïde 4 fois plus gros que l’Empire State Building en approche

Un énorme astéroïde passera à côté de la Terre en fin de semaine. Heureusement, celui connu sous le nom 7335 (1989 JA) restera à une distance raisonnable de 4 millions de km.

Image 1 : Un astéroïde 4 fois plus gros que l'Empire State Building en approche
L’astéroïde 7335 (1989 JA) va nous faire coucou (image d’illustration) – Crédit : Pixabay

Régulièrement, des objets célestes se rapprochent de notre bonne vieille Terre. Fort heureusement, les astronomes veillent au grain afin d’anticiper un éventuel impact dévastateur. En mars dernier, un astéroïde de la taille d’un bus était passé à 7 millions de km de la planète bleue. Et cette semaine, c’est un autre objet céleste qui fera une percée remarquée, cette fois-ci à environ 4 millions de km de la Terre. Pour vous donner une idée, cela correspond à 10 fois la distance entre la Terre et son satellite naturel, la Lune.

Nommé 7335 (1989 JA), il devrait faire son passage vendredi, révèle le Centre d’étude des objets géocroiseurs (CNEOS) de la NASA dont la mission est de surveiller les astéroïdes et les comètes potentiellement menaçants pour la Terre. Concrètement, il s’agit d’un astéroïde pierreux mesurant 1,8 km de diamètre. Il a été découvert il y a 33 ans par l’astronome Eleanor Helin depuis l’observatoire Palomar en Californie.

À lire > Découverte : cet astéroïde contient des éléments essentiels à la vie

Un astéroïde « potentiellement dangereux »

À l’aune de son diamètre gargantuesque et de sa proximité, la NASA le qualifie de « potentiellement dangereux ». Ce qui signifie qu’il pourrait causer des dégâts très conséquents si son orbite venait à changer et qu’il finissait sa course sur Terre. Pas de panique toutefois, un scénario à la Don’t Look Up n’est pas à l’ordre du jour !

Selon la NASA, 7335 (1989 JA) est le plus gros astéroïde qui survolera notre planète cette année. D’après les estimations, il se déplace à près de 76 000 km/h. À noter qu’il ne reviendra pas de sitôt dans les parages, son prochain survol rapproché n’étant pas prévu avant le 23 juin 2055. Date à laquelle il devrait rester encore plus éloigné que lors de son passage de vendredi (70 fois la distance entre la Terre et la Lune selon les prévisions).

Si le sujet vous passionne, sachez qu’un astéroïde troyen va suivre la Terre pendant plus de 4 000 ans.

Source : Live Science