Accueil » Actualité » Un capteur mesure la pollution à l’aide d’un smartphone

Un capteur mesure la pollution à l’aide d’un smartphone

Image 1 : Un capteur mesure la pollution à l'aide d'un smartphone
À l’heure où les smartphones et autres gadgets nomades envahissent notre quotidien, des chercheurs ont décidé de les utiliser au service de l’environnement. Ils ont donc mis au point un capteur qui, une fois greffé sur le mobile, le transforme en outil de mesure de la pollution.

On doit cette invention aux scientifiques de l’Institut de Technologie de Karlsruhe (KIT), en Allemagne. Prenant la forme d’un petit boîtier, ce capteur utilise le flash et le capteur photo du terminal pour mesurer la concentration des poussières dans l’air. Grâce à l’image récoltée, une application dédiée se charge de l’analyser afin de définir le niveau de concentration de particules dans l’air. Outre sa praticité, l’avantage de ce système réside dans son prix et sa portabilité. Ainsi, les utilisateurs nomades peuvent servir de capteurs de pollution. Ce qui ouvre la voie vers une carte précise de la pollution en se basant sur les données récoltées par tous les utilisateurs de smartphone.

Pour l’heure, le capteur est au stade de prototype. Bien que fonctionnel, il n’offre pas les mêmes précisions que celles d’une station classique. C’est pourquoi les concepteurs envisagent de le peaufiner tout en cherchant le moyen d’inciter le public à participer.

Image 2 : Un capteur mesure la pollution à l'aide d'un smartphone

Capteur de pollution pour smartphone