Accueil » Actualité » Un forcené trouve l’adresse de sa victime dans ses yeux

Un forcené trouve l’adresse de sa victime dans ses yeux

Une idole de J-pop a été agressée devant sa porte à cause d’une photographie qu’elle a publiée sur les réseaux sociaux. Son assaillant a déterminé son adresse exacte à partir du reflet d’un arrêt de bus dans ses yeux.

Image 1 : Un forcené trouve l’adresse de sa victime dans ses yeux

À nouveau, la rentrée technologique a été marquée par les annonces d’appareils photo numériques de plus en plus performants. Qu’il s’agisse du mode nuit de l’iPhone 11 ou du niveau de détail des clichés pris avec le Pixel 4, tous les constructeurs ont apporté un soin particulier aux caméras de leurs smartphones.

À partir d’une photographie postée sur les réseaux sociaux, un fan a pu agresser son idole de J-pop devant la porte de son domicile. La précision de l’image a permis à l’assaillant de 26 ans de découvrir l’adresse précise d’Ena Matsuoka. Il a alors patiemment attendu qu’elle rentre chez elle pour la saisir, et l’entrainer dans un coin plus sombre avant de la blesser au visage.

L’idole de J-pop a été trahie par le reflet d’un arrêt de bus

Hibiki Sato, le fan de 26 ans, s’est fait arrêter par la police quelques jours plus tard. Aucune déclaration n’a été faite sur ses motivations, mais on sait maintenant comment il a pu découvrir l’adresse de son idole.

L’assaillant a déclaré qu’il était parvenu à identifier le lieu de résidence de la chanteuse en observant le reflet d’un arrêt de bus dans ses yeux. À l’aide de Google Maps, il a pu ensuite le localiser pour préparer son agression. Selon ses aveux, il a également déduit l’étage de l’appartement de sa victime en se basant sur l’angle de la lumière du soleil sur les fenêtres et sur ses yeux.