Accueil » Actualité » Un gros mot ? Kinect vous punit même en plein jeu

Un gros mot ? Kinect vous punit même en plein jeu

Image 1 : Un gros mot ? Kinect vous punit même en plein jeuFIFA 14 : « Votre tempérament semblait inapproprié lors de vos précédents matchs (…) veuillez éviter d’utiliser un tel langage à l’avenir »La Xbox One est disponible depuis plus d’une semaine dans de nombreux pays, et certains utilisateurs ont déjà relevé quelques problèmes techniques concernant la console. Mais c’est de Kinect que vient cette fois la surprise, et il ne s’agit pourtant pas d’un dysfonctionnement : le capteur de la console, connu pour enregistrer en permanence tout ce qui passe autour de lui, a déjà sanctionné de nombreux joueurs alors que ces derniers se sont laissés aller à jurer devant leur console, en plein jeu.

Nous avions déjà vu que Microsoft prenait des mesures drastiques face aux joueurs qui usaient d’un langage trop fleuri sur le Xbox Live, et avait limité les comptes des concernés en les empêchant de diffuser du contenu depuis leur console. Aujourd’hui, ces mêmes joueurs découvrent que les jeux eux-mêmes semblent ne pas tolérer les insultes, notamment les simulations sportives.

C’est le cas par exemple du jeu NBA 2K14, la simulation de basket-ball en vogue, et reconnue pour son réalisme poussé. Comme sur un véritable parquet, un joueur pris en flagrant délit d’insulte pourra être sanctionné par une faute technique, dès lors que Kinect aura détecté l’excès de frustration d’un joueur manette en mains, et ce même si le match ne se joue pas sur Internet. Sur le site Reddit, de plus en plus de joueurs se plaignent de cette fonctionnalité « un peu trop réaliste », et réclament le droit de « simplement pouvoir s’asseoir dans son canapé et insulter sa TV comme un adulte normal ». Il est vrai que si le jeu propose d’activer ou désactiver les commandes vocales par Kinect, il ne propose pas de simplement éviter de signaler les gros mots prononcés par les joueurs.

Ce n’est d’ailleurs pas le seul exemple dans ce cas. Le jeu FIFA 14, d’Electronic Arts, semble également prendre note des paroles des joueurs, et les sanctionne également si ceux-ci sont trop grossiers devant leur TV.

Kinect sanctionne les gros mots