Accueil » Actualité » Un monolithe en pain d’épices est apparu le jour de Noël à San Francisco en Californie

Un monolithe en pain d’épices est apparu le jour de Noël à San Francisco en Californie

Un monolithe édition spéciale de Noël qui fait sourire. En se levant au petit matin du 25 décembre, les habitants de San Francisco en Californie ont découvert avec surprise un nouveau monolithe pour le moins inédit composé entièrement de pain d’épices.

Les mystérieux monolithes qui poussent comme des champignons à la surface de la Terre sont toujours d’actualité apparemment. La saga des monolithes continue donc avec un spécimen moins brillant et moins solide, mais plus gourmand.

Le monolithe en pain d'épices de San Francisco
Le monolithe en pain d’épices de San Francisco – Crédit : @karlmondon / Twitter

Le nouveau monolithe qui est apparu à San Francisco en Californie n’est pas composé de métal comme celui qui a été découvert dans le même état au sommet de Pine Mountain au début du mois. Il s’agit d’une édition spéciale de Noël qui a été fabriquée à partir de pain d’épices. Le monolithe de Noël a même été décoré avec du glaçage et des bonbons colorés. Il mesure presque deux mètres de haut, ce qui est étonnant pour une structure comestible.

Un monolithe en pain d’épices qui attise la curiosité des internautes

Le monolithe a été installé dans la nuit du 24 au 25 décembre au sommet d’un chemin de randonnée du Corona Heights Park à San Francisco. Les promeneurs et les randonneurs ont été parmi les premiers à découvrir son existence au petit matin. Le responsable du San Francisco Recreation and Park Department, Phil Ginsburg, a confirmé que le monolithe ne sera pas volontairement détruit. Il a déclaré que : « nous le laisserons jusqu’à ce que le biscuit s’émiette ». Bien qu’il soit impressionnant, il n’est pas aussi appétissant que la GameCube créée par un artiste façon pain d’épices avec des chamallows.

Comme vous pouvez le voir avec les images partagées sur Twitter, ce monolithe en pain d’épices se tient tout à fait droit. Nous ne savons pas de quoi est composée sa structure, en dessous des couches de pain d’épices. Comme d’habitude, l’origine du monolithe en pain d’épices est inconnue. Est-ce l’œuvre d’un artiste ou fait-il partie d’une mystérieuse campagne marketing d’une entreprise ? Le prochain monolithe à être découvert sera-t-il composé de bouteilles de champagne pour le Nouvel An ? Cela reste à voir. En tout cas, on peut dire que la théorie des aliens à l’origine des monolithes est réfutée. Ces derniers ne connaissent probablement pas le pain d’épices et les bonbons.

Certains promeneurs se sont déjà amusés à croquer dedans, en dépit des précautions à prendre pendant la crise sanitaire. Des internautes ont pourtant déclaré avoir vu plusieurs chiens en promenade se soulager sur la structure. Quoi qu’il en soit, le monolithe ne va sûrement pas tenir debout longtemps. Si vous vous souvenez, le premier monolithe en aluminium qui est apparu dans le désert de l’Utah en novembre a finalement été détruit par des locaux pour protéger la zone des visiteurs qui venaient en trop grand nombre.

Source : ComicBook