Accueil » Actualité » Un pilote de Formule E triche en compétition d’E-sport et se fait renvoyer par Audi

Un pilote de Formule E triche en compétition d’E-sport et se fait renvoyer par Audi

Lors de la course de Formule E en ligne de samedi, un pilote s’est fait remplacer par un joueur d’E-sport. La manœuvre découverte, il s’est fait disqualifier pour tricherie et renvoyer par Audi. Il explique qu’il s’agissait d’une mauvaise blague.

Image 1 : Un pilote de Formule E triche en compétition d’E-sport et se fait renvoyer par Audi
Crédits : ABB Formula E

Alors que la quasi-intégralité des évènements sportifs ne peut plus avoir lieu à cause de la pandémie de Covid-19, nombreux sont ceux qui se transforment en compétition d’E-sport. C’est le cas des courses de Formule E, équivalent électrique de la Formule 1.

Une mauvaise blague pour YouTube ?

Le pilote allemand Daniel Abt a demandé à un jeune joueur de e-sport autrichien de le remplacer pour la course en ligne qui réunissait samedi les pilotes de Formule E. Faisant alors semblant de conduire, il a officiellement terminé à la 3e place de cette course. Il n’aura pas fallu longtemps aux organisateurs pour découvrir la vérité. Disqualifié pour tricherie, il a surtout été renvoyé par Audi avec qui il était sous contrat.

Il avait commencé la Formule E en 2014, dès la première saison. Son écurie Audi Sport ABT Schaeffler est privée, mais sous contrat avec le constructeur allemand. En plus, il était pilote essayeur pour la marque depuis 3 ans. Audi l’a contacté hier pour lui annonçait que suite à cette triche, ils allaient cesser immédiatement toute collaboration. Ceci pourrait simplement mettre fin à sa carrière en tant que pilote professionnel, alors même que la Formule E aura son championnat du monde l’an prochain.

Le pilote se défend d’avoir cherché à faire un bon résultat

Il se défend toutefois dans une vidéo mise en ligne sur sa chaîne YouTube. Il y annonce qu’il n’a jamais pris au sérieux ces compétitions d’E-sport, les sensations étant trop éloignées de la réalité d’un cockpit. Ces courses sont pour lui un moyen de distraire les fans et de collecter des dons pour l’UNICEF.

Son but était de voir comment un pilote rodé aux simulations s’en sortirait face à de vrais pilotes avec pour objectif était de documenter le tout dans une vidéo YouTube dans laquelle il aurait avoué la vérité. Il a été pris de court par les organisateurs et la vague médiatique qui s’en est suivi. Ses excuses et son don de 10 000 euros n’ont semble-t-il pas réussi à amadouer Audi.

Source : Übergizmo