Accueil » Actualité » Un premier hack découvert dans Windows Phone 8.1

Un premier hack découvert dans Windows Phone 8.1

Image 1 : Un premier hack découvert dans Windows Phone 8.1

Si Windows Phone 8.1 est sorti durant l’été, la version à destination des développeurs remonte quant à elle à avril dernier, aucune faille permettant d’installer le plus simplement du monde tout type d’application n’avait été pour l’instant découverte au sein de l’OS. Jusqu’à ce qu’un utilisateur du site XDA-Developers s’en mêle…

Le hacker DJAmol est en effet parvenu à remplacer le contenu d’une application de confiance et à faire en sorte que celui-ci s’installe sur son smartphone sous Windows Phone 8.1. Pour cela, il a simplement fait appel à l’application Pocket File Manager, qui contient une belle faille de sécurité que Microsoft n’a pas su détecter. Grâce au hack découvert par DJAmol, on peut dès lors installer n’importe quelle application sur un smartphone, sans qu’elle provienne nécessairement du Windows Phone Store. Il peut s’agir d’un jeu fait maison (un homebrew) ou d’une application piratée.

Grâce à ce type de hack, les développeurs peuvent ainsi tester et diffuser leur application encore plus rapidement. La procédure, bien que relativement simple, n’est pas encore à la portée de tous : elle n’est pas aussi aisée qu’un jailbreak sous iOS ou que l’autorisation concernant l’installation d’un APK sur Android. Mais tout n’est probablement qu’une question de temps avant que la méthode employée DJAmol se popularise et se simplifie. Mais nul doute que Microsoft aura comblé la faille en question d’ici là.