Accueil » Actualité » Un rootkit en préparation pour Android

Un rootkit en préparation pour Android

Image 1 : Un rootkit en préparation pour Android

Des chercheurs en sécurité ont développé un rootkit pour Android activable à l’aide d’un appel téléphonique ou d’un message SMS.

Infecter au nom de la science

Il sera démontré à la conférence Defcon le mois prochain, les chercheurs tentant avant tout de comprendre à quoi peut ressembler un malware attaquant un OS mobile. Le rootkit est un programme de bas niveau difficile à détecter qui peut, en l’espèce, être utilisé pour capter des conversations ou des documents, localiser le smartphone ou rediriger les appels passés depuis le téléphone sans que l’utilisateur s’en aperçoive.

Il n’y a pas de quoi s’alarmer

Ce genre de programme malveillant est pour l’instant relativement difficile à écrire, car il faut qu’il puisse être exécuté sans perturber le fonctionnement du téléphone, ce qui trahirait sa présence. Il faut aussi pouvoir installer le logiciel à l’insu du propriétaire de l’appareil, ce qui n’est pas une mince affaire.

Il n’y a pas grand-chose à craindre et ces recherches sont un bon signe. En effet, vu la popularité grandissante des plateformes mobiles, les pirates ont déjà commencé à essayer d’infecter ces nouveaux OS et si ce genre d’attaque reste rare, il est important de les anticiper. Bref, si la menace est bien réelle sur le papier, elle ne s’est pas encore concrétisée.