Accueil » Actualité » Un télescope canadien capte de très étranges signaux radio

Un télescope canadien capte de très étranges signaux radio

Image 1 : Un télescope canadien capte de très étranges signaux radio

Le CHIME a capté son premier FRB le 25 juillet, les chercheurs l’ont appelé FRB 180725A. Ils ont publié un article sur le site The Astronomer’s Telegram en vue d’encourager les scientifiques à traquer ces rafales, quel que soit leur longueur d’onde. Ils ont également précisé la détection de FRB similaires la semaine dernière. Leurs fréquences étaient vraiment basses, elles avoisinaient les 400 Mhz et elles provenaient de sources inconnues.

Les FRB sont des salves d’émissions radio d’une durée de quelques millisecondes. Leur première détection remonte à une dizaine d’années et jusqu’ici, le mystère reste entier. Parmi les hypothèses figurent les explosions d’étoile à neutrons, l’effondrement d’un trou noir ou encore des civilisations extraterrestres très avancées.

Les chercheurs ont répertorié un seul FRB régulier, mais ils n’ont pas encore déterminé sa source. Néanmoins, une chose est sure, elle est incroyablement puissante pour que les signaux voyagent à travers l’univers et soient émis de façon permanente.

>>> Andromède aurait-elle avalé une galaxie voisine de la notre ?