Accueil » Actualité » Un télescope spatial avec une seule mission : Trouver des planètes habitables autour d’Alpha du Centaure

Un télescope spatial avec une seule mission : Trouver des planètes habitables autour d’Alpha du Centaure

Alpha du Centaure est le système stellaire le plus proche de notre Soleil. Cependant, les efforts fournis par les scientifiques pour y détecter des planètes extrasolaires n’ont donné aucun résultat concret à ce jour. Mais un futur télescope spatial spécialisé dans cette tache devrait bientôt être lancé…

L’étude des exoplanètes a progressé de manière exponentielle ces dernières années, avec 4 575 planètes confirmées dans 3 392 systèmes de la Voie lactée. Récemment, on en a même détecté une dans une autre galaxie. Mais, on a encore jamais pu certifier la présence d’exoplanètes au sein du système le plus proche du nôtre, Alpha du Centaure. En 2012, les astronomes ont annoncé une détection possible, qui s’est par la suite révélée fausse.

Image 1 : Un télescope spatial avec une seule mission : Trouver des planètes habitables autour d’Alpha du Centaure
Système Alpha du Centaure – Crédit : ESO

Le problème d’Alpha du Centaure réside en partie dans le fait qu’il s’agit d’un système binaire. Les deux étoiles en orbite serrée ne permettent pas d’appliquer les méthodes de recherche d’exoplanètes les plus efficaces. Comme les deux étoiles transitent régulièrement, il y a des baisses régulières de luminosité dues au fait qu’une étoile bloque la lumière de l’autre. Il est donc très difficile de détecter les baisses de luminosité qui pourraient être causées par une exoplanète, en appliquant la méthode du transit.

TOLIMAN : un télescope spatial dédié à l’étude d’Alpha du Centaure

Mais une nouvelle mission est en cours de développement. Il s’agit du télescope spatial TOLIMAN (pour Telescope for Orbit Locus Interferometric Monitoring of our Astronomical Neighbourhood). Celui-ci sera dédié à la recherche de planètes rocheuses orbitant dans la zone habitable d’Alpha du Centaure. Le projet, qui vient du nom arabe du système en question, est le fruit d’une collaboration entre Breakthrough Initiatives et le Jet Propulsion Laboratory de la NASA. La mission TOLIMAN devrait être lancée en 2023.

Eduardo Bendek, membre de l’équipe du Jet Propulsion Laboratory, déclare ainsi : « Même pour les étoiles brillantes les plus proches dans le ciel nocturne, trouver des planètes est un énorme défi technologique. Notre mission TOLIMAN lancera un télescope spatial conçu sur mesure qui effectuera des analyses extrêmement fines de la position de l’étoile dans le ciel. Si une planète est en orbite autour d’Alpha du Centaure, elle modifiera la forme de celle-ci en trahissant une oscillation minuscule, mais mesurable. »

À lire aussi > Espace : le télescope Hubble découvre une exoplanète qui en est à sa deuxième atmosphère

Credit : universetoday