Accueil » Actualité » Un véhicule autonome d’Uber tue une piétonne en Arizona

Un véhicule autonome d’Uber tue une piétonne en Arizona

Image 1 : Un véhicule autonome d'Uber tue une piétonne en Arizona 
Suite à une collision mortelle entre un véhicule autonome de la compagnie et une piétonne, Uber a décidé d’interrompre ses essais de véhicules autonomes dans les villes américaines de Tempe, Pittsburgh, San Francisco et Toronto. 

Selon certains experts, les voitures sans chauffeur réduiraient le nombre d’accidents de 90 %. Uber, comme bien d’autres constructeurs automobiles et compagnies technologiques, investit massivement dans les véhicules autonomes, et les états fédéraux étasuniens eux-mêmes encouragent le développement de cette technologie à travers des législations souples qui permettent aux entreprises de tester, sous conditions, leurs véhicules sur les routes. 

L’accident survenu dimanche est le premier à entrainer la mort d’un piéton, et selon Michael Bennett, chercheur à l’Arizona State University, « nous avions estimé que ce moment (l’accident mortel) serait un point d’inflexion crucial pour cette technologie et les compagnies qui la développent. Elles vont devoir prouver (à l’opinion publique) que les voitures autonomes sont sûres ». Comme le résume Richard Blumenthal, sénateur démocrate étasunien, « cet accident tragique démontre que la technologie des véhicules autonomes a encore beaucoup de progrès à faire avant d’être parfaitement sûre pour tous les usagers de la route aux États-Unis ».

>> À lire : Pour ou contre la voiture connectée : 10 arguments pour se faire une idée