Accueil » Actualité » Une équipe est disqualifiée d’un tournoi de DOTA 2 à cause d’une souris programmable

Une équipe est disqualifiée d’un tournoi de DOTA 2 à cause d’une souris programmable

Valve a disqualifié l’équipe « Thunder Predator » lors d’un match de qualification pour un tournoi officiel, car un de ses membres a utilisé une souris programmable dans DOTA 2.

Image 1 : Une équipe est disqualifiée d'un tournoi de DOTA 2 à cause d'une souris programmable

On parle énormément de Fortnite et de PUBG ces derniers temps, mais dans le domaine de l’eSport, DOTA 2, l’un des pionniers des jeux d’arène de bataille en ligne en multijoueur, est toujours l’un des jeux les plus pratiqués dans les compétitions d’eSport. Valve a disqualifié l’équipe « Thunder Predator » lors d’un match de qualification pour un tournoi officiel, car un de ses membres a utilisé une souris programmable dans DOTA 2.

AtuuN, le joueur accusé de tricherie, incarnait Meepo le gobelin, et profitait des puissantes capacités de clonage et de téléportation de son personnage. Bien que celui-ci soit très puissant, il n’en est pas moins difficile à exploiter efficacement, chaque clone devant être contrôlé individuellement. Lorsque des membres de Reddit ont constaté la vitesse et la précision de déploiement des avatars d’AtuuN, ils ont suspecté l’utilisation d’une macro et ont reporté la tricherie aux organisateurs du tournoi.

L’équipe incriminée nie toute utilisation d’une macro logicielle et déclare qu’AtuuN a effectivement utilisé une souris programmable (une Razer Synapse 3) aux réglages personnalisés, mais qu’il ne s’agit pas d’une macro. Pour FACEIT, la société organisatrice du tournoi, l’utilisation d’une souris programmable équivaut à l’exécution d’un script logiciel, et constitue un « script externe conçu pour obtenir un avantage sur les autres joueurs ». C’est un coup dur pour l’équipe professionnelle, qui n’aura pas l’occasion de remporter une partie la cagnotte globale du tournoi, qui s’élève à 15 millions de dollars.

>> À lire : Esport : les dix moments qui sont rentrés dans la légende

>> Plus : PlayersUnkown’s Battlegrounds bât le record de DotA 2