Accueil » Actualité » Une femme paralysée utilise un ordinateur pour communiquer avec son esprit

Une femme paralysée utilise un ordinateur pour communiquer avec son esprit

Image 1 : Une femme paralysée utilise un ordinateur pour communiquer avec son espritLa SLA, ou maladie de charcot, touche les cellules nerveuses et de la moelle épinière contrôlant les muscles du mouvement et à l’heure actuelle, aucun remède n’a pas encore été trouvé. Bon nombre de personnes concernées par cette maladie succombent dans les trois à cinq ans après l’apparition de symptômes, après une phase de paralysie que les chercheurs pensent pouvoir endiguer grâce à un implant dans le cerveau.

Elle souffre de la SLA depuis 2008

Diagnostiquée de cette maladie en 2008, Hanneke de Bruijne atteint la phase terminale de la SLA en 2015, à l’âge de 58 ans. Auparavant, pour dire oui ou non, elle bougeait et clignait des yeux. Puis, Hanneke de Bruijne a décidé de donner son approbation aux chercheurs de l’Université médicale Centre Utrecht aux Pays-Bas pour placer un implant dans son cerveau afin de l’aider à communiquer.

Paralyzed ALS patient operates speech computer with her mind

Des électrodes ont été insérées dans son cerveau et un émetteur placé en dessous sa clavicule sert de capteur et transforme les signaux en parole à travers un ordinateur. Des ajustements ont par la suite été effectués pour rendre le système plus précis. Ainsi, Hanneke peut utiliser l’ordinateur, sans aucune aide.

Cette nouvelle étude est parue dans le New England Journal of Medicine et selon Nick Ramsey, professeur de neurosciences cognitives, c’est une grande avancée dans la communication autonome pour les personnes atteintes de la SLA. L’interface est en train d’être testée sur deux patients et si cela aboutit à un succès, l’équipe envisage de faire un essai à grande échelle sur des personnes paraplégiques.

>>> A lire aussi Un implant dans le cerveau pour lutter contre la paralysie