Accueil » Actualité » Une raie manta robotique explore les océans

Une raie manta robotique explore les océans

Roboray: a new underwater spy

L’étude des animaux dans leur milieu naturel fait souvent appel à des robots qui se fondent dans le décor tout en filmant. Pour l’émission Spy in the Wild, ce sont plus de 30 robots-animaux qui se relayent dans cet exercice selon l’environnement étudié. En milieu marin, la dernière innovation vient de l’Université de Zhejiang à Hangzhou, en Chine. Il s’agit d’une raie manta robotique destinée à explorer les océans.

Le robot est constitué d’une enveloppe transparente en silicone et d’une queue servant de gouvernail. La conception a été pensée de sorte que l’engin reste discret tout en étant suffisamment souple pour minimiser les chocs avec son environnement. Ce prototype de 90 grammes embarque une batterie au lithium offrant une autonomie de 3 heures ainsi qu’une caméra vidéo. Le moteur repose sur un système de muscles artificiels à base d’élastomère diélectrique. L’ensemble supporte des températures comprises entre 0,4 °C et 74 °C.

Il existe déjà des robots sous-marins, mais ce modèle s’illustre par sa conception et sa performance. Elle établit ainsi un record de vitesse en nageant à six centimètres par seconde. Mais les poissons pourront encore distancer ce visiteur télécommandé à tout moment.

> > >  Lire aussi Deux robots géants vont s’affronter en août