Accueil » Actualité » Une startup chinoise lance des lunettes thermiques pour identifier les malades du Covid-19

Une startup chinoise lance des lunettes thermiques pour identifier les malades du Covid-19

Rokid lance des lunettes connectées et thermiques pour détecter les malades du SARS-CoV-2. La startup chinoise propose une solution clé en main et mobile capable de scanner jusqu’à 200 personnes en deux minutes.

Confinement strict, surveillance étroite des populations, la méthode chinoise ne laisse peut être pas beaucoup de place aux libertés individuelles, mais elle semble avoir montré son efficacité. Bien que le pays ne soit pas à l’abri d’une résurgence du SARS-Cov-2, l’épidémie est désormais derrière lui, et il a repris une activité économique pratiquement normale. Aux États-Unis et en Europe, on constate une légère amélioration de la situation, mais le virus continue de se propager. C’est dans cette situation que la startup chinoise Rokid lance T1, des lunettes thermiques capables d’identifier les malades du Covid-19.

Image 1 : Une startup chinoise lance des lunettes thermiques pour identifier les malades du Covid-19
Crédit : Rokid

Rokid fait partie d’une nouvelle vague d’entreprises chinoises de haute technologie qui proposent des produits ou des solutions pour lutter plus efficacement contre la pandémie. Le capteur infrarouge des lunettes T1 permet de mesurer la température de 200 personnes en seulement deux minutes. Le dispositif embarque un processeur Qualcomm et un capteur 12 mégapixels pour proposer des fonctionnalités de réalité augmentée, et permettre de lancer un enregistrement vidéo par commandes vocales.  

L’Allemagne veut traquer la pandémie de Covid-19 grâce aux montres connectées

Rokid tente de séduire le marché américain avec une solution clé en main

Rokid réserve son produit aux entreprises, et compte s’implanter sur le marché américain. Guan, le directeur de la branche étasunienne, est déjà en pourparler avec des entreprises privées, des services municipaux, et des hôpitaux. Pour les convaincre, Rokid met en avant une solution clé en main, et suffisamment flexible pour s’adapter aux besoins de ses clients. L’entreprise propose notamment des solutions informatiques et logicielles pour la reconnaissance faciale et la gestion de données. Des fonctionnalités qui vont certainement intéresser les régulateurs américains, de plus en plus méfiants vis-à-vis des firmes chinoises.

Bien que la détection thermique des lunettes T1 n’assure qu’une efficacité relative pour détecter les cas de Covid-19, elle illustre à nouveau la place que prennent les nouvelles technologies dans la lutte contre la pandémie, et les risques qu’elles posent en matière de respect de la vie privée.

SARS-CoV-2 : un anneau couplé à une IA pour détecter le coronavirus avant les premiers symptômes

Source : Tech Crunch