Accueil » Actualité » Une « ville » remplie d’arbres va combattre la pollution en Chine

Une « ville » remplie d’arbres va combattre la pollution en Chine

Image 1 : Une "ville" remplie d'arbres va combattre la pollution en Chine

Stefano Boeri, l’architecte italien qui s’est notamment fait un nom en concevant deux tours jumelles vertes au cœur de Milan voit plus grand. Il conservera le même style, mais à plus grande échelle, dans le cadre d’un projet commandité par la municipalité de Liuzhou, au sud de la Chine.

Il lui est demandé de concevoir une véritable « ville forestière » destinée à accueillir 30 000 personnes sur les 175 hectares bordant la rivière Liujiang. Il s’agira d’un grand espace de verdure puisque les bureaux, les maisons, les hôtels, les hôpitaux et les écoles seront totalement recouverts de plantes et d’arbres. Ce projet ambitieux a déjà reçu le feu vert de la municipalité qui prévoit l’inaugurer en 2020. Alors que d’autres villes chinoises souffrent de la pollution, les citoyens de la « ville forestière » devraient éprouver les bienfaits apportés par les quelque 40 000 arbres et un million de plantes qui couvriront toute la surface. L’architecte affirme que toute cette verdure absorbera près de 10 000 tonnes de dioxyde de carbone et 57 tonnes de polluants par an. En outre, la végétation améliorera la qualité de l’air sur les façades des bâtiments tout en servant de barrières acoustiques naturelles.

Le projet privilégie également l’emploi d’énergie renouvelable comme les panneaux solaires pour l’électricité et l’énergie géothermique pour la climatisation des bâtiments. En tout cas, ce genre d’alternative n’est possible, en Chine, que dans certaines régions du sud où le climat est plus chaud.

> > >  Lire aussi   Le hand spinner connecté conçu pour les battle