Accueil » Actualité » Une voiture électrique vous coûtera moins cher sur la durée qu’une voiture essence

Une voiture électrique vous coûtera moins cher sur la durée qu’une voiture essence

Selon une nouvelle étude de directlinegroup, les voitures électriques seraient moins chères à posséder que les voitures thermiques. En effet, leur coût sur toute leur durée de vie serait légèrement moins élevé.

L’analyse de directlinegroup se base sur de cinq modèles comparables de véhicules électriques et à essence. Celle-ci a été réalisée en mai 2020 au Royaume-Uni. Les coûts annuels moyens ont été calculés en comparant le coût d’achat, le coût de ravitaillement en carburant par kilomètre sur la base d’un kilométrage annuel moyen de 7 900 miles, la taxe routière, les frais d’exploitation et les coûts d’entretien et d’assurance sur la base d’estimations internes.

Image 1 : Une voiture électrique vous coûtera moins cher sur la durée qu'une voiture essence
Crédit : Renault

L’achat d’une nouvelle voiture électrique en 2020 et son utilisation pendant toute sa durée de vie (environ 14 ans) coûterait 52 133 £, contre 53 625 £ pour un modèle équivalent fonctionnant à l’essence.

Les taxes routières et les frais d’entretien seraient en moyenne 49 % moins élevés pour les voitures électriques que pour les modèles essence similaires. Les recharges elles seraient 58% moins chères que les pleins d’essence pour les modèles thermiques. Cependant, le prix de l’assurance serait 25% plus élevé pour une voiture électrique.

Tesla : les clients « impriment de l’argent » grâce à l’énergie solaire

En ce qui concerne la dépréciation, les voitures électriques ont une valeur deux fois plus élevée que les voitures à essence, ne perdant que 12 % de leur valeur par an, contre 24 % pour les voitures à essence. D’ailleurs, d’après une autre étude de iSeeCars, une Tesla Model 3 ne perdrait que 10% de sa valeur en 3 ans.

En moyenne, un véhicule électrique coûterait à son propriétaire 3 752 £ par an pendant toute sa durée de vie, contre 3 858 £ pour une voiture à essence, ce qui représente une économie annuelle de 107 £.

Un écart qui pourrait se creuser

Neil Ingram, responsable des produits automobiles chez Direct Line déclare : « Nous nous attendons à ce que les prix baissent à l’avenir, en partie grâce à l’engagement du gouvernement à rendre les véhicules plus écologiques plus accessibles, mais aussi grâce aux progrès technologiques qui garantissent que l’achat, le ravitaillement, l’entretien et l’assurance d’une voiture électrique deviennent plus faciles, moins chers et meilleurs pour l’environnement ».

En effet, on constate que la France et l’Europe s’intéressent de plus en plus aux voitures électriques, notamment en investissant massivement. La prime écologique qui a récemment augmenté à 7000 euros aidera également à donner envie aux acheteurs de se convertir à l’électrique.

Source : directlinegroup