Accueil » Actualité » Roborace : une voiture autonome percute le mur du circuit au départ de la course

Roborace : une voiture autonome percute le mur du circuit au départ de la course

En marge de la course de véhicules autonomes de Roborace ce jeudi, l’un des véhicules est allé percuter un mur directement après le départ.

On le sait, les véhicules 100% autonomes ne sont pas encore au point. Cela s’est vérifié une nouvelle fois ce jeudi. Un véhicule au départ de la course est allé percuter le mur sur sa droite. Malgré les avancées récentes en termes de conduite autonome, il reste encore beaucoup de travail pour rendre cette technologie fiable. Cela se vérifie également sur les voitures grand public. Le programme bêta démarré récemment par Tesla sur ses véhicules connait également des problèmes de fiabilité.

La voiture a embouti le mur dès le départ de la course. Crédits : Twitter/@dogryan100
La voiture a embouti le mur dès le départ de la course. Crédits : Twitter/@dogryan100

La Roborace, ce nouveau sport automobile qui consiste à mettre en compétition des véhicules autonomes électriques, en est encore à ses coups d’essai. Initialement prévu pour sa première saison en 2017, ce championnat de véhicules autonomes avait été repoussé à 2019. Cette année 2019, baptisée saison Alpha, était destinée aux premiers essais. Cette année, c’est la saison Bêta qui est en cours. La version 2020-2021 prévoit douze courses. La discipline va intégrer des éléments de réalité augmentée. L’idée générale de cette compétition est de laisser les différentes équipes développer un véhicule à partir d’un modèle de base et le perfectionner au fil du temps. Le nom de ce véhicule est DevBot 2.0.

Un choc violent qui rappelle les limites la conduite autonome

Lors de cette course, le véhicule de l’équipe suisse Acronis SIT Autonomous a connu un problème lié à son système de pilotage autonome. La voiture, dès le départ de la course, est allée percuter le mur sur sa droite. Bien évidemment, l’accident n’a fait aucun blessé puisqu’il n’y avait pas de passager à bord. Publiées sur Twitter, les images montrent bien le véhicule partir directement sur sa droite en angle droit et percuter violemment le mur du circuit.

Cette autre vidéo, en caméra embarquée cette fois, est particulièrement impressionnante. Elle montre la violence du choc et rappelle que les voitures autonomes ne sont décidément pas encore au point. Avec les récents lancements aux Etat-Unis de taxis autonomes, ces images ont de quoi inquiéter. Espérons que ces derniers seront plus fiables que le véhicule d’Acronis SIT Autonomous.

Un véhicule autonome d’Uber tue une piétonne en Arizona

Source : Business Insider