Accueil » Actualité » United Airlines commande 200 taxis volants électriques pour transporter ses clients à l’aéroport

United Airlines commande 200 taxis volants électriques pour transporter ses clients à l’aéroport

United Airlines a acheté 200 véhicules volants à l’entreprise Archer dans le cadre d’un investissement plus large dans les technologies de réduction de l’empreinte carbone.

Avec ces taxis volants à décollage et atterrissage vertical, l’entreprise espère pouvoir transporter des passagers vers et depuis les avions en bord de piste.

United Airlines - Tim Gouw / Unsplash
United Airlines – Crédit : Tim Gouw / Unsplash

Plusieurs entreprises vont bientôt commercialiser des taxis volants. C’est notamment le cas de l’Urban Aero CityHawk qui vise à devenir un taxi volant alimenté à l’hydrogène. Des entreprises plus célèbres comme Uber et Hyundai avaient également présenté un concept de taxi volant, qui pourrait voir le jour dès 2023.

Le taxi volant d’Archer n’est pas encore disponible et on sait peu de choses à son sujet, car il est toujours en cours de développement. Cependant, on sait qu’Archer prévoirait de lancer une navette d’essai entre Hollywood et l’aéroport international de Los Angeles (LAX) dans le futur.

Des taxis volants pour faciliter le transport sur les pistes

La compagnie aérienne ne se contente pas d’acheter 200 taxis, puisque United Airlines va également investir dans la société de taxi aérien Archer dans le cadre d’un accord de 1,1 milliard de dollars (908,3 millions d’euros) pour l’aider à développer le petit avion.

Selon la société californienne Archer, les taxis pourront parcourir une distance de 95 km à 240 km/h et pourraient réduire de près de moitié les émissions de dioxyde de carbone des passagers se rendant à l’aéroport. « Avec la bonne technologie, nous pouvons réduire l’impact des avions sur la planète, mais nous devons identifier la prochaine génération d’entreprises qui concrétisera cela très tôt et trouver des moyens de les aider à décoller. », a déclaré Scott Kirby, directeur général de United Airlines, dans un communiqué.

Selon Archer, ses taxis volants seraient dotés de multiples hélices, ce qui leur permettront de décoller à la verticale et ainsi de ne pas avoir besoin d’une piste d’atterrissage, à l’image d’un drone. On ne sait pas exactement combien de passagers pourra transporter ce véhicule tout droit sorti du futur. Pour l’instant, ces taxis volants ne sont qu’à l’état de concept. L’objectif actuel d’Archer et d’achever leur production pour 2024.

Source : Fox Business