Accueil » Actualité » Incident Virgin Galactic : la navette de Richard Branson clouée au sol le temps de l’enquête

Incident Virgin Galactic : la navette de Richard Branson clouée au sol le temps de l’enquête

Suite à un problème lors du dernier vol de la navette de Virgin Galactic, la FAA a ouvert une enquête et décidé d’interdire tout vol de la navette en attendant les résultats.

Les vols habités dans l’espace ne sont plus l’apanage des agences spatiales gouvernementales. Les milliardaires ont décidé d’investir le domaine dans des secteurs d’activités variés. Si l’entreprise SpaceX d’Elon Musk propose des services à destination des professionnels et travaille en partenariat avec la NASA, d’autres visent un domaine très différent.

Image 1 : Incident Virgin Galactic : la navette de Richard Branson clouée au sol le temps de l’enquête
VSS Unity – Crédit : Virgin Galactic

C’est ainsi que des noms comme Blue Origin, société appartenant à l’ancien PDG d’Amazon, Jeff Bezos et Virgin Galactic, du fondateur du groupe Virgin, Sir Richard Branson, apparaissent petit à petit et sont principalement associés au tourisme spatial dont une vidéo promotionnelle est disponible ici.

L’incident problématique du VSS Unity

Le 11 juillet dernier, le premier vol touristique aurait pu virer à la catastrophe. Lors de ce vol habité, le vaisseau VSS Unity a d’abord dévié de sa trajectoire provoquant une première alerte avant de se retrouver complètement en dehors de l’espace aérien attribué pendant presque deux minutes.

Alors que les pilotes auraient dû annuler la mission après l’allumage d’un voyant rouge particulièrement terrifiant et revenir sur Terre, ils ont décidé d’essayer de reprendre la trajectoire malgré les risques encourus. Heureusement, l’histoire se termine pour le mieux, mais n’est pas du goût de la FAA.

C’est la Federal Aviation Administration qui décide d’autoriser ou non le décollage d’un vaisseau. En cas de désaccord, comme pour le lanceur Starship de SpaceX, l’entreprise ne peut pas effectuer de vol. Suite à cet incident, la fédération a donc décidé d’ouvrir une enquête approfondie pour en connaître les causes et a interdit tout décollage de navettes Virgin Galactic en attendant les conclusions.

Étant donné la couverture médiatique de ce genre d’événement et la présence de civils à bord, on peut comprendre que la FAA prenne un maximum de précautions. À cette occasion, le premier milliardaire dans l’espace aurait pu également être le premier civil à ne pas revenir sur Terre.

Enfin, si vous avez participé au tirage au sort pour gagner l’une des deux places gratuites, sachez que le tirage au sort aura lieu le 29 septembre. Dans le cas contraire, il vous faudra économiser dans les 450 000 dollars pour vous payer une place (alors que les premières étaient disponibles pour 250 000 dollars).

Source : arstechnica